En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

04.

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

05.

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

01.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

02.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

03.

Olivier Véran annonce un protocole pour tester jusqu'à un million d'enfants et d'enseignants par mois

04.

Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia

05.

Sibeth Ndiaye, l'ancienne porte-parole du gouvernement, va devenir secrétaire générale du groupe Adecco

06.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 5 jours 21 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 6 jours 2 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 6 jours 3 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 6 jours 3 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 6 jours 4 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 6 jours 4 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 6 jours 5 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 6 jours 6 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 6 jours 6 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 6 jours 6 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 6 jours 34 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 6 jours 2 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 6 jours 3 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 6 jours 3 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 6 jours 4 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 6 jours 5 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 6 jours 5 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 6 jours 6 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 6 jours 6 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 6 jours 6 heures
Télé numérique

Le numérique, une chance pour le service public de l’audiovisuel

Publié le 25 octobre 2011
Alors que le nombre d'heures passées devant Internet ne cesse d'augmenter, l'avenir de la télévision était au cœur des débats. C'est l'épisode 2 de notre feuilleton de la semaine consacré à la télévision numérique.
Jean-Noël Dibie pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Docteur en droit, Jean-Noël Dibie a une très longue expérience de l'audiovisuel et des médias : directeur de la SFP (Société française de production), responsable des affaires européennes à France Télévision, conseiller du directeur général de l'...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que le nombre d'heures passées devant Internet ne cesse d'augmenter, l'avenir de la télévision était au cœur des débats. C'est l'épisode 2 de notre feuilleton de la semaine consacré à la télévision numérique.

L’éclosion du «printemps arabe» a vu les «communicateurs» - professionnels et amateurs - louer en chœur les vertus de l’Internet, pour avoir libéré l’expression, et condamner la télévision d’Etat, dont l’objectivité n’a jamais été le fort. En Égypte, celle-ci a été jusqu’à accuser les journalistes étrangers d’être de dangereux agitateurs. De telles pratiques, inacceptables, ne doivent pas condamner la télévision de service public, ce serait jeter le bébé avec l’eau du bain. Les dérives ne sont pas inhérentes à la mutation des outils de communication, mais aux usages abusifs qui peuvent en être fait. La progression de l’idéal démocratique bénéficie des Technologies de l’Information et de la Communication : pour autant des initiatives médiatiques individuelles ou collectives peuvent menacer les principes fondateurs de la démocratie.

Après les chaînes de la télévision commerciale, qui ont vocation à dégager des profits, Internet, 4éme média après la presse, la radio et la télévision, tend à devenir un outil de communication commercial qui use d’habillages sociaux ou culturels à des fins promotionnelles. Ces deux médias dominés par l’optimisation des profits et le narcissisme, corollaire d’une illusoire auto-communication, participe de la désagrégation sociale.

La télévision de service public - télévision pour tout le public et tous les publics - est en mesure d’enrayer cette dérive médiatique en faisant partager au plus grand nombre les valeurs fondatrices du contrat social et en valorisant la diversité culturelle qui fait la richesse des sociétés humaines. Pour ce faire, elle a la possibilité d’exploiter au mieux sa capacité à s’exprimer dans l’espace public en usant des multiples vecteurs de la télévision numérique, dont les performances s’améliorent avec l’avancée technologique. La mobilité donne à la télévision une souplesse d’usage comparable à celle de la radio après le mariage des transistors et de la FM. L’interactivité fait de la télévision, jusqu’alors vecteur de communication bilatérale, un outil de communication multilatérale ouvrant à tous l’accès à la «Société de l’Information». Cela d’autant que la norme HbbTV (Hybrid broadcast broadband) de la « télévision hybride», va permettre aux téléspectateurs d’accéder aisément à de nombreux contenus issus des sites Internet des diffuseurs.

La télévision de service public, en s’affirmant comme un acteur à part entière du nouvel univers de la communication électronique, peut éviter que se développe une société à deux vitesses, comme l’avait fait le livre longtemps réservé à une élite de lettrés. Confrontée à deux défis, sauvegarder la substance culturelle et relancer les processus d’acquisition du savoir, la télévision de service public doit optimiser son champ d’intervention pour élargir son audience. Le numérique lui permet déjà de multiplier les offres généralistes et thématiques et les décrochages locaux, de pair avec une stratégie de diffusions multi-supports de ses chaînes, et de ses programmes. En outre, la technologie lui offre la possibilité de décliner ses programmes sous des formes adaptés aux attentes des usagers des réseaux à large bande et des mobiles. Cette mutation numérique nécessite un financement suffisant et pérenne, prix à payer pour que l’héritage culturel de l’humanité ne soit soient emporté par les vagues successives de produits de marketing.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires