En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

07.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 2 heures 22 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 3 heures 30 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 4 heures 29 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 7 heures 1 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 7 heures 41 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 8 heures 50 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 9 heures 10 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 9 heures 28 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 9 heures 35 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 9 heures 55 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 3 heures 10 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 4 heures 9 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 4 heures 49 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 7 heures 13 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 8 heures 28 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 9 heures 1 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 9 heures 18 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 9 heures 30 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 9 heures 45 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 10 heures 6 min
© Reuters
© Reuters
A l'épreuve des faits

Alerte à la pollution sur Paris : mais qu’ont fait les Verts dans la majorité parisienne depuis 15 ans ?

Publié le 21 mars 2015
Paris a connu des pics de pollution considérables ces derniers jours. Un résultat guère flatteur pour une ville où une partie de la majorité municipale est fortement teintée d'écologie et a multiplié les mesures – impopulaires – pour juguler le fléau.
Pierre Souvet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Dr Pierre Souvet, cardiologue, est le président de l'Association santé environnement France (ASEF). Il travaille en collaboration avec l'observatoire atmosphérique du Ballon de Paris.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paris a connu des pics de pollution considérables ces derniers jours. Un résultat guère flatteur pour une ville où une partie de la majorité municipale est fortement teintée d'écologie et a multiplié les mesures – impopulaires – pour juguler le fléau.

Atlantico : Les écologiste, depuis 2001, influencent la gestion de la ville de Paris. Les différentes équipes municipales ont initié de nombreux projets pour rendre la capitale française plus "verte", en gênant notamment la circulation des voitures. Pourtant, rien ne semble avoir vraiment marché, comme en témoignent les performances exécrables en matière de qualité de l'air parisien. Pourquoi ?

Pierre Souvet : La principale pollution issue des voitures aujourd'hui provient de la priorité donnée, via des mesures fiscales, au développement du parc automobile diesel (65 % du parc français, ndlr), mais sur des véhicules qui n'étaient pas équipés de filtres à particules. Cela n'a pas encore été pleinement résolu par les filtres que l'on impose actuellement. Donc les émissions de dioxyde d'azote ont augmenté. Et les réponses qui ont été apportées par la Ville de Paris ont été très insuffisantes. Ce n'est pas d'avoir rendu certains secteurs de Paris piétonniers ou d'avoir modérément diminué la vitesse autorisée qui a pu enrayer la hausse issue de l'augmentation du parc automobile. Bien sûr, il y a moins de pollution là où de telles mesures ont été prises, mais cela n'impacte pas la totalité de la ville. Cela la rend juste hétérogène, avec des quartiers peu pollués, et d'autres qui le sont beaucoup plus.

Progression de la part d'émissions de dioxyde d'azote

Source : Airparif

 

Atlantico : Dans une interview accordée en 2012 à Atlantico Karine Léger, adjointe au directeur de l'association Airparif, indiquait à propos du passage de la limitation de la vitesse de 80 à 70 km/h sur le périphérique que "les courbes d'émission de polluants en fonction de la vitesse montrent que l'optimum est entre 40 et 80 km/h. En baissant de 70 à 80km/h la vitesse maximum, on ne change pas grand-chose."

Lire également : 70 km/h sur le périph' : la fausse bonne idée qui coûte cher sans sauver l'environnement

On a souvent ramené le problème de la pollution à Paris à une question de circulation. N'a-t-on pas eu une vision trop réductrice de la réalité de la question ?

Au niveau national, on pourrait en effet se poser la question, car les rejets automobiles ne représentent que 20% de la pollution. Mais ce chiffre est beaucoup plus élevé en milieu urbain. A Paris, il tourne en effet plutôt autour de 50%. Donc s'attaquer à la question de la pollution automobile est un enjeu prioritaire. Le problème n'est donc pas ce sur quoi on s'est concentré, c'est la faiblesse de la réponse qui a été apportée.

Quelles solutions aisées à mettre en place et politiquement réalisables pourrait-on instaurer pour inverser la tendance ?

Dans l'absolu, sur le long terme, ce que propose l'équipe d'Anne Hidalgo pour la Paris semble aller dans le bon sens. Mais encore faut-il proposer de vraies alternatives pour pouvoir se passer de la voiture, et que ces mesures ne soient pas perçues comme étant uniquement des contraintes. Sur le court terme, la mesure qui a réellement donné de bons résultat, c'est la circulation alternée. Elle a un impact massif et direct. 

Lire également : Circulation alternée : le faux-débat permanent

Pourtant les principaux responsables de la pollution sont les utilitaires et les pois lourds. Imposser la circulation alternée aux autres véhicules, est-ce vraiment s'attaquer au problème ?

En vérité il faudrait cibler les diesel et les véhicules les plus polluants, bien évidemment. Le plan qui a été mis en place par la mairie pour les années futures est censé s'attaquer à cette question-là. La circulation alteernée n'est aujourd'hui qu'un pansement ponctuel. Cette mesure limite malgré tout plus la pollution que la baisse de la vitesse ne le fait. Idéalement, il faudrait arrêter toute circulation, mais ce serait catastrophique au plan économique. Donc on peut difficilement, pour le moment, faire autre chose que limiter la circulation des véhicules des particuliers.

Ne met-on pas trop d'espoirs dans une résolution purement politique de la question environnementale à Paris ? Est-ce vraiment de là que peuvent venir les résultats les plus probants ?

Le politique, par définition, ne peut agir que là où il a du pouvoir. Quand on voit que les pics de pollution à Paris proviennent aussi d'un problème environnemental en provenance d'Europe du Nord, on ne pourra pas avoir de solution sans une résolution européenne sur cette problématique. Cependant, les problèmes de la qualité de l'air à Paris ont aussi une dimension purement parisienne évidemment, et dans cette configuration seule la volonté politique et une action efficace peut amener des résultats.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
fantasio78
- 21/03/2015 - 11:29
Nos couards de politiques
Tant que nous aurons des couards à la barre rien ne changera dans le domaine de la pollution.
Nos politiques n’ont même pas analysé la situation telle qu’elle se présente à Paris.
En analysant les données fournies par les sites de suivi de pollution français et européens, on constate qu’ils nous mentent en permanence ce qui n’est pas nouveau.
La situation est pourtant simple :
- Densité de population à Paris environ 4 fois plus élevée qu’à Berlin ou Londres (16000 hb/km2 contre environ 4000 hab/km2)
- Pollution issue de la circulation : env. 25 %
- Pollution issue de l’industrie et l’agriculture : env. 50 %
- Pollution issue du résidentiel et des particuliers : env. 25 %
Donc ce n’est pas en agissant sur la seule circulation que l’on obtiendra une baisse significative de la pollution mais sur l’ensemble des émetteurs de pollution. Pourquoi les industriels et les agriculteurs ne sont pas mis à contribution ?
Il faut que l’ensemble des pollueurs soient mis à contribution et surtout il faut diminuer progressivement la densité de population à Paris au lieu de vouloir encore la densifier comme le prévoit la loi ALUR.
vangog
- 21/03/2015 - 10:33
Gêner la circulation des voitures,c'est générer des
embouteillages, et donc, de la pollution! Nimporte quel simplet, même gauchiste, pourrait comprendre cette vérité première... Mais les écologistes sont au delà de ça...ils appliquent,avec dogmatisme, le programme de la pensée unique généralisable à tous...ainsi voit-on construire, à grands frais et au détriment des voies de circulation, des pistes cyclables éternellement vierges sur des pentes a 8% ( la fameuse loi Laure!). Et tout est à l'avenant. Le gauchisme génère l'inverse de ce qu'il prétend , car on ne peut appliquer dogmatiquement des lois qui font fi de la diversité et du bon-sens...fort heureusement, ces imbéciles ne représentent que 3% des Francais...mais ces 3% font plus de mal qu'une armée d'occupation national-socialiste!