En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

03.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

04.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

05.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

07.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 30 min 50 sec
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 1 heure 5 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 2 heures 1 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 4 heures 17 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 6 heures 33 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 7 heures 32 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 8 heures 5 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 8 heures 42 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 9 heures 12 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 10 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 50 min 4 sec
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 1 heure 32 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 3 heures 4 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 5 heures 58 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 7 heures 18 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 7 heures 41 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 8 heures 18 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 9 heures 11 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 9 heures 42 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 10 heures 26 min
© Reuters
Le député Benoît Hamon
© Reuters
Le député Benoît Hamon
De profundis...

Quand Benoît Hamon voit les socialistes de retour à la case SFIO... mais cette fois-ci pour le PS ce sera la valise ET le cercueil

Publié le 07 mars 2015
La valise c'est pour bientôt : lors des élections départementales. Pour autant le parti de M. Hollande n'échappera pas au cercueil car il n'y a aucune terre d’accueil où il pourrait être rapatrié.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La valise c'est pour bientôt : lors des élections départementales. Pour autant le parti de M. Hollande n'échappera pas au cercueil car il n'y a aucune terre d’accueil où il pourrait être rapatrié.

Benoît Hamon, ancien ministre, est un député frondeur. Frondeur n’empêche pas d’être lucide. Ainsi il a déclaré que son parti "ressemblait à la défunte SFIO". Il convient de féliciter Benoît Hamon pour sa belle culture historique. La SFIO c’était il y a bien longtemps... Elle commença à agoniser dans les années 60. Et quand en 1965 son candidat – Gaston Defferre – fit 5% aux élections présidentielles il fut clair que ses jours étaient comptés. Un homme politique hors du commun, François Mitterrand, s'approcha de cette pauvre loque. Et au lieu de lui donner le coup de grâce ou l’extrême onction il se dit qu'il y avait quelque chose à tirer de ce pauvre corps.

Mitterrand était un génie de la politique. Talentueux, roué, machiavélique, cultivé. Et il se foutait de la gauche comme de sa dernière francisque. Un peu de bouche à bouche, des greffes, quelques rafistolages et il transforma la SFIO, en fin de vie, en PS. Ce qui lui permit en 1981 de devenir président de la République.

Mais l’Histoire ne repasse pas les plats. Et Benoît Hamon n'a pas tort : le PS se meurt ! Les politologues et les analystes rivalisent d’ingéniosité pour élucider et expliquer les causes de son décès annoncé. Pour certains son trépas serait dû à sa politique bêtement de gauche... Pour d'autres au contraire la cause serait à chercher dans sa politique cyniquement de droite...

Ils se trompent tous. Le PS ne meurt pas de sa politique mais de n'avoir pas fait de politique. Car la politique c'est s'intéresser à la chair humaine, aux tourments des âmes, aux passions et aux pulsions des électeurs, de tous les électeurs, c'est à dire des Français. Mais le PS ne sait pas, ne sait plus parler.

Il a cru, François Hollande en tête, qu'un zeste de pacte de compétitivité plus un chouia de loi Macron plus quelques gouttes de Mariage pour Tous fourniraient le breuvage énergisant dont la France a besoin. Or le rôle d'un homme politique en période de crise est de mettre en clair le discours confus et contradictoire de ceux qui l'ont élu. Ou – mais pour ça il faut du courage – de lui dire en quoi et pourquoi il se trompe. La France avait besoin d'un Churchill. Elle a eu à la place la pâle copie d’Égard Faure, un radical-socialiste célèbre en son temps pour ses talents de girouette.

S'agissant des idées (un gros mot aujourd'hui au PS) le Parti socialiste en a autant que les papillons de nuit qui volettent inlassablement autour des sources de lumière. Les deux astres qui transforment les hiérarques socialistes en derviches tourneurs ont pour nom : le FN et l'Islam. Dans le cas du premier on répète jusque s'en saouler : "Vade retro satanas". Quant au second il est l'objet des plus délicates attentions : une religion souffrante et stigmatisée qu'il faut aimer.

Si la politique c'est ça autant que le PS meurt. Et le plus vite possible. Car dans les cas désespérés l'acharnement thérapeutique serait une faute et un crime. Où sera sa tombe ? A l'heure qu'il est le lieu n'est pas fixé mais ça ne sera certainement pas le Panthéon. Sur cette tombe viendront cracher des Mélenchon, des branquignoles du NPA, des écologistes plus rouges que verts, quelques indignés professionnels. Bof... Ils gueulent très fort contre le PS ce qui leur donne la délicieuse impression d'exister. Mais ils ne savent pas qu'ils sont aussi morts que lui.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
winnie
- 08/03/2015 - 08:05
pourvu que B. Rayski ,
Ait raison, ça débarrasserai !
solognitude
- 07/03/2015 - 21:08
Le PS serait moribond,
Mais que voilà une excellente nouvelle! Sans son influence et les conséquences de ses lois débiles en matière économiques, l'espoir peut renaître, notamment chez les chômeurs présents et à venir.
Je reste optimiste. Les électeurs ne manqueront pas de séparer le bon grain d'un espoir de meilleure gestion économique, de l'ivraie idéologique , clientéliste et pour tout dire irresponsable de ce gvt de stagiaires que l'on devrait encore subir quelque temps.
Cela dit, Edgar Faure était un politicien intéressant , d'un très bon niveau intellectuel, niveau que l'on recherche vainement au PS.
bjorn borg
- 07/03/2015 - 14:02
Faillite
La France est en faillite, plombée par un incapable doublé d'un incompétent. Il n'a jamais géré une entreprise, comment voulez-vous qu'il gère la Corrèze et encore moins la France bien sur. De plus, il a choisis avec une très grande délicatesse ses principaux ministres (Fabius entre autres!). Cette équipe de branquignoles ne peut pas gouverner car ils n'ont que des idées farfelues, un jour on avance et le lendemain on recule. Comme voulez vous que... je vous laisse deviner la suite si sympathique !