En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 2 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 2 jours
Atlanti-culture

Denis Lavant voyage au bout de Céline : du très grand théâtre

Publié le 30 décembre 2014
"Faire danser les alligators sur la flûte de pan" : courrez voir Denis Lavant jouant les fragments épistolaires de Céline : vous serez pris aux tripes, interpellés par l'homme et subjugués par l'écrivain.
Catherine Bonte de Cuniac pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Catherine Bonte de Cuniac est chroniqueuse pour le site Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Faire danser les alligators sur la flûte de pan" : courrez voir Denis Lavant jouant les fragments épistolaires de Céline : vous serez pris aux tripes, interpellés par l'homme et subjugués par l'écrivain.
THEME

A partir de la dernière lettre que Céline adresse à son éditeur, Gaston Gallimard, qui n’a jamais été envoyée car écrite le jour de sa mort, on assiste à un passionnant flash back sur sa vie. Une peinture réaliste, sans concession, inspirée d’extraits de l’énorme et passionnante correspondance de l’écrivain, adaptés  par Emile Brami comme une pièce de théâtre dramatique.  Denis Lavant incarne sans détour Céline, avec toutes ses contradictions, ses prises de position,  ses choix, mais surtout sa fascination pour l’écriture, le rythme de sa prose.

POINTS FORTS

. Une scénographie parfaite,  volontairement sommaire et  parfaitement juste: un lit, un piano, une table, un broc, des feuillets suspendus à un fil comme en attente,   Le décor aux teintes douces, dans les beiges, est planté dans sa sobriété pour laisser l’homme faire éclater ses pensées tumultueuses, telle une déferlante; le phrasé inouï d’un témoin,  libre penseur, de son  époque .

. Denis Lavant, prodigieux  interprète, est à 200% Céline, avec sa verve gueularde,  sa sensibilité à fleur de peau, son côté excessif, odieux, sa haine, ses gesticulations.

. Un jeu de scène habité que l’on reçoit en pleine gueule. Tel un pantin désarticulé vociférant et criant ses quatre vérités à la face du monde, un incroyable cabotin. Tout cela campe l’homme : une prodigieuse partition.

. On est pris, on l'écoute, comme si il nous parlait; il bouscule, tempête, entraîne. Le public est pris de court, sidéré par la modernité des textes. On passe  de la construction de la prose «  qui nous parle à l’oreille » à des prises de positons politiques ou des critiques au lance flamme sur les romanciers.

.Mais l’alchimie de ces textes, dont le  phrasé opère à merveille, fait que l’ on entend vraiment sa fameuse « petite musique ». C’est une symphonie émotive, où l’on  découvre un Céline musicien, ce qui met encore plus en valeur la musicalité de sa prose et dévoile une sensibilité peut être volontairement cachée.

POINTS FAIBLE
Je n'en vois pas.

EN DEUX MOTS ...
Il fallait oser cet énorme morceau de bravoure, mené tambour battant par Denis Lavant, Céline plus vrai que nature: une voix en colère qui sait se faire entendre et ne laisse personne indifférent.  

UNE PHRASE
"La vérité ne me suffit plus. Il me faut une transposition de tout. Ce qui ne chante pas n’existe pas pour l’âme. Merde pour la réalité. Je veux mourir en musique, pas en prose."

Et, encore, cette autre: "Pas une syllabe au hasard. Je me sers du langage parlé, je le recompose pour mon besoin, mais je le force en un rythme de chanson,  je demeure endanse, je ne marche pas."

RECOMMANDATION
                         

En priorité. Allez-y ! C'est vraiment exceptionnel !

THEATRE

"Faire danser les alligators sur la flûte de pan" : D’après la correspondance de Louis Ferdinand Celine adapté par Emile Brami

Mise en scène: Ivan Morane Avec Denis Lavant

INFORMATIONS Théâtre de l’Oeuvre 55, rue de Clichy Paris 9ème Réservation: 01 44 53 88 88 www.theatredeloeuvre.fr 21H du Mardi au Samedi; et Dimanche à 15h

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires