En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 2 jours 11 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 2 jours 16 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 2 jours 17 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 2 jours 18 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 2 jours 18 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 2 jours 19 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 2 jours 19 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 2 jours 20 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 2 jours 20 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 2 jours 21 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 2 jours 14 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 2 jours 16 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 2 jours 17 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 2 jours 18 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 2 jours 18 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 2 jours 19 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 2 jours 19 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 2 jours 20 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 2 jours 20 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 2 jours 21 heures
Atlanti-culture

Night Call : du bon cinéma à la sauce américaine

Publié le 01 décembre 2014
Le premier film de Dan Gilroy : un suspense très bien entretenu mais, surtout, une charge terrible contre les dérives et les méfaits de la société virtuelle.
Philippe Moisand pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Moisand est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le premier film de Dan Gilroy : un suspense très bien entretenu mais, surtout, une charge terrible contre les dérives et les méfaits de la société virtuelle.

L'AUTEUR

 Dan Gilroy est né en 1959 aux Etats Unis. D'abord musicien (batteur du groupe "The Breakfast Club" avec lequel il aurait accompagné les débuts de Madonna), il se tourne dans les années 80 vers le cinéma où il retrouve ses frères Tony, scénariste et réalisateur, et John, monteur.

Il y rencontre également celle qui deviendra sa femme, Rene Russo qui tient le premier rôle féminin du film. Longtemps spécialisé dans l'écriture de scénarios, il se lance avec "Night Call" dans la réalisation.  C'est donc son premier long métrage, dont il a bien évidemment écrit le scénario.

 

THEME

Petit voleur à la tire, Lou Bloom découvre inopinément le métier de pigiste pour les chaînes de télévision locales. La concurrence acharnée qu’elles se livrent  autour de la course à l'audimat les conduit à demander de plus en plus à leurs fournisseurs d'images.

Crimes, accidents, catastrophes, tout est bon à prendre pour occuper l'espace médiatique des journaux télévisés, pourvu qu'il y ait du sang à la une. Lou comprend très vite le parti qu'il peut tirer de ce métier en appliquant les leçons de management et de communication qu'il a prises sur internet. C'est donc l'histoire de l'ascension sociale fulgurante de Lou que raconte le film. Rien ne nous est épargné en termes de cynisme, ni le chantage à l'amour, ni même le sacrifice physique de son principal concurrent, de son collaborateur et de plusieurs policiers.

 

POINTS FORTS

  • La performance exceptionnelle de Jake Gyllenhaal qui incarne à la perfection le rôle de cet arriviste sans scrupule.
     
  • Tout ce qui fait le force du cinéma américain: efficacité de la mise en scène, rythme haletant, avec sur la fin une course poursuite digne de celle du fameux Bullit.

 

POINTS FAIBLES

  • Quelques invraisemblances, notamment la métamorphose, surprenante dans sa rapidité,j du petit loser en Rastignac des temps modernes.
     
  • Pourquoi avoir retenu le titre de Night Call (Appel de nuit) tout à fait anodin, alors que l’original (Nightcrawler ou la vermine) reflète plus fidèlement l’esprit du film ?

 

EN DEUX MOTS...

  • Rien de bien nouveau apparemment, ni dans la dénonciation sévère des comportements humains, ni dans les raisons de cet état de fait. L’homme était et reste un loup pour l’homme, même si le contexte a changé au fil des siècles.
     
  • Ce qui ressort cependant de ce film et qui renouvelle un peu l’approche du sujet, c’est  la perte totale du sens de l’altérité du héros (si on peut le qualifier ainsi),  favorisée par une formation totalement virtuelle et déshumanisée. Les progrès considérables induits par l’informatique auraient-ils leur revers ? On n’en doutait pas trop, mais la démonstration est percutante.


 

RECOMMANDATION

Bon Bon

Surtout pour les amateurs de films à l’américaine.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires