En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

05.

Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon

06.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

07.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Freiner l'épidémie

Reconfinement : ces pulsions mauvaises qui paraissent plus guider le gouvernement que la rationalité sanitaire

il y a 4 min 27 sec
pépites > Economie
Coronavirus
La barre des 36.000 morts franchie en France, premier jour de confinement, quel effet sur l'économie ?
il y a 57 min 7 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 11 heures 45 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 12 heures 21 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 15 heures 45 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 16 heures 40 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 17 heures 18 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 18 heures 24 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 20 heures 39 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 21 heures 31 min
décryptage > Terrorisme
Méthode

Lutte anti-terroriste : un problème nommé DGSI

il y a 22 min 1 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 11 heures 57 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 15 heures 24 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 16 heures 18 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 17 heures 4 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 18 heures 2 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 20 heures 17 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 21 heures 5 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 21 heures 46 min
© Reuters
© Reuters
L'Édito de Jean-Marc Sylvestre

Le propriétaire des hôtels Campanile devient chinois : pourquoi une partie de la France hallucine

Publié le 13 novembre 2014
La nouvelle de la vente de Louvre Hotels qui détient les marques Campanile, Kyriad, Première Classe et Tulip est à peine rendue publique que des ligues morales et bien pensantes, nationalistes et souverainistes s’étonnent de ce nouveau méfait de la mondialisation.
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La nouvelle de la vente de Louvre Hotels qui détient les marques Campanile, Kyriad, Première Classe et Tulip est à peine rendue publique que des ligues morales et bien pensantes, nationalistes et souverainistes s’étonnent de ce nouveau méfait de la mondialisation.

Il y a encore des Français qui s’étonnent et s’offusquent  de la vente d’entreprises françaises à des capitaux étrangers. Tout cela traduit une méconnaissance coupable des mécanismes de l’économie de marché.

Tout d’abord, cette chaîne d’hôtels créée par des Français appartenait déjà à des étrangers. Le fond  d’investissements américain Starwood Capital. Cela n’avait gêné personne d’ailleurs. Il faut croire que des capitaux chinois qui investissent dans des hôtels français sont plus inquiétants que des capitaux américains. On hallucine.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

Ensuite, on ne voit pas ce que le changement d’actionnaires va changer à la gestion. Le nouveau va chercher, comme son prédécesseur à optimiser son remplissage pour le bien des emplois créés. Il est peu probable qu’il fasse venir du personnel chinois et qu'il déménage à Shanghai. Là encore, on hallucine. Le Chinois a d’ailleurs plus de chance de remplir ses hôtels que les Américains. Pour une raison simple, plus de 50% des touristes dans le monde sont déjà des Chinois.

Cette chaine d’hôtels avait trois acheteurs sérieux. Ce groupe chinois qui s’implante en Europe, des fonds d’investissements américains et le groupe Accor qui ne digère pas de s’être fait souffler cette affaire. Que ce serait-il passé si le groupe américain ou Accor avaient acheté ? Exactement la même chose que ce qui va se passer avec les Chinois.

D’abord, les hôtels vont rester en France, évidemment. Ensuite, les emplois vont rester en France. Enfin, le prix de vente. Les 1,5 milliards d’euros versés aux anciens propriétaires va pouvoir rester en France. Dans ces conditions, il va se réinvestir, créer de la valeur puis des emplois. C’est intéressant parce que la valeur économique stockée dans l’hexagone va doubler. Les hôtels restent debout et l’argent des hôtels va pouvoir travailler en France.

L’argent peut donc rester en France dans tous les cas de figure, mais ce n’est pas garanti. Les actionnaires peuvent aussi emporter cette valeur ailleurs, si la fiscalité française ne leur plait pas, si les conditions du droit du travail sont trop complexes etc.

Une délocalisation ne dépend pas de l’investisseur, pas même du métier, pas même des entreprises. Elle dépend de l’écosystème dans lequel on se bouge. Et l’écosystème dépend lui, de la politique du gouvernement mais cela, c'est un autre sujet...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 13/11/2014 - 14:48
Seule différence entre Américains et Chinois...
Les premiers évoluent dans une démocratie libérale, les seconds évoluent dans une dictature socialiste. Quand on voit les risques que fait courir à certains pays, le défaut d'approvisionnement en gaz par les russes, après que les échanges de roubles aient été gelés entre Occident et Russie, on peut se demander, à juste titre, quelles seraient les conséquences d'un tarissement des échanges de capitaux entre Chine et Occident? La Chine est une dictature socialiste, et donc, impérialiste, qui ne voit son intérêt que dans l'affaiblissement de ses partenaires économiques. La France doit cesser d'accepter ce jeu de dupes et imposer un vrai protectionnisme économique, vis à vis de leurs échanges économiques dopés à l'esclavage salarial et à la monnaie manipulée outrageusement. Les Américains le font aussi, mais un peu plus discrètement et avec plus de décence...
Haddock36
- 13/11/2014 - 09:24
Les chinos à Paris
A choisir entre les arabes et les chinois, je préfère que ce soit des chinois. D'ailleurs, ils pourraient même faire une OPA sur notre gouvernement, que ça ne me gênerait pas. Ils ont réussi à concilier communisme et économie de marché, alors que nos petits nains en sont encore à la lutte des classes.