En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 jour 10 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 jour 14 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 jour 15 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 jour 16 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 jour 17 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 jour 17 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 jour 18 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 jour 18 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 jour 19 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 jour 19 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 jour 13 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 jour 15 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 jour 16 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 jour 16 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 jour 17 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 jour 17 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 jour 18 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 jour 19 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 jour 19 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 jour 19 heures
© Reuters
Gérard Filoche, membre du bureau du Parti socialiste, a tenu des propos que le Premier ministre a qualifié d'insoutenables suite à la mort de Christophe de Margerie.
© Reuters
Gérard Filoche, membre du bureau du Parti socialiste, a tenu des propos que le Premier ministre a qualifié d'insoutenables suite à la mort de Christophe de Margerie.
Féodal toi même

Message à Gérard Filoche et à cette gauche qui transpire la haine

Publié le 24 octobre 2014
Gérard Filoche a déclaré suite à la mort de Christophe de Margerie "Les grands féodaux sont touchés", déclenchant une avalanche de réactions sur Twitter. Pourtant, l'ancien leader de la LCR qui dénonce un système fondé sur l'héritage a su, en temps voulu, placer sa famille.
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Filoche a déclaré suite à la mort de Christophe de Margerie "Les grands féodaux sont touchés", déclenchant une avalanche de réactions sur Twitter. Pourtant, l'ancien leader de la LCR qui dénonce un système fondé sur l'héritage a su, en temps voulu, placer sa famille.

Il est une terreur intellectuelle qui, faute de ne plus nous faire rire, nous agace voire angoisse : c’est celle des post-trotskystes qui n’hésitent pas à utiliser les armes de la manipulation intellectuelle et morale pour se vautrer dans les orgasmes d’un système qu’ils prétendent éructer. Et Gérard Filoche vient de nous en donner l’une des plus belles illustrations.

Apprenant la mort du patron de Total, Christophe de Margerie, Gérard Filoche semble en effet se repaître de la disparition d’un "grand féodal" pour reprendre ses mots. Avec les accents d’un "J’irai cracher sur sa tombe", il nous emmène dans son espèce de conspirationnisme moderne où l’histoire se résumerait à une emprise des "suceurs de sang" (toujours selon lui) sur les victimes du capitalisme.

Qu’elle est simple à comprendre, cette histoire, qui explique la société par un conflit éternel entre les méchants riches, parés de particules et d’impôts sur la fortune, contre les gentils pauvres plumés malgré eux. Ce "storytelling" intemporel, digne héritier de Robin des Bois, a permis à Gérard Filoche d’attirer à lui pendant des années des salves d’applaudissements dans les innombrables réunions du Parti socialiste.

L’histoire dans sa version post-trotskyste version Filoche est évidemment tout sauf une histoire. Elle n’a rien à voir avec une étude des faits. Elle est une chimère complaisante qui permet de briller à bon compte dans les cénacles tout acquis à la cause, et qui simplifie à outrance des choses compliquées. Elle occulte le souvenir de ces temps où c’était la noblesse qui faisait la Révolution quand nombre de bourgeois préféraient l’ordre, où les ouvriers s’organisaient en corporations pour éviter l’arrivée de nouveaux entrants, où les paysans priaient et allaient à la messe au lieu de se révolter contre leur seigneur.

De tous ces détails historiques, un Filoche n’a que faire : l’enjeu n’est pas d’éclairer le citoyen, mais de l’embrigader dans un système qui profite à ceux qui le dénoncent.

Et ici, il est désolant de se le dire, mais qui se comporte en féodal ? Qui place sa famille tout en dénonçant un système fondé sur l’héritage ?

Gérard Filoche aime à rappeler des temps lointains où il était enfant ouvrier. Mais depuis, le bonhomme s’est engraissé et ses leçons sociales sont de moins en moins digestes.

En 2008, par exemple, on découvre que sa fille Léa, membre du bureau national du mouvement des jeunes socialites, devient conseillère municipale dans le 19è arrondissement. Elle n’a pas 30 ans. Les familiers du Parti socialiste savent qu’à Paris ce genre de réussite n’est pas dû au hasard. En 2014, elle est 6è de liste sur 42, et  se retrouve au Conseil de Paris. Pour le maire du 19è arrondissement, elle suit notamment les questions d’emploi… Quand on a un père inspecteur du travail et membre du bureau national du Parti socialiste, ce genre de circonstances est troublant. Surtout que Léa Filoche est proche d’un "Monde D’avance", mouvement dont son père est l’un des fondateurs.

En 2013, c’est une fille cachée de Gérard Filoche que l’on découvre à la télévision. Gérard Filoche a en effet fécondé l’une de ses amies lesbiennes, et la fille qui est née de cet étrange attelage apparaît dans un documentaire consacré aux enfants de couples homosexuels. Pourquoi elle et pas d’autres ? Peut-être Gérard Filoche a-t-il un accès facilité aux médias et sous couvert de lutter contre les discriminations en profite-t-il pour placer l’une de ses filles ?

Toutes ces occurrences étranges où la progéniture de Gérard Filoche bénéficie très tôt d’une publicité nationale sont évidemment le pur fait du hasard. Seuls des mauvais esprits pourraient penser que, derrière les critiques de Filoche contre l’aristocratie, se cache un papa qui pistonne ses enfants et profite de sa position d’insider pour les faire progresser plus vite que les autres.

Comme on dit toujours au Parti Socialiste, fais ce que je dis, mais ne fais pas ce que je fais. Mais peut-être est-ce aussi la première raison de la désaffection populaire vis-à-vis du Parti socialiste : les travailleurs aliénés que la gauche socialiste prétend libérer ne sont plus dupes de ces effets de manche où des hiérarques captent à leur profit, avec force larmes de crocodile à l’eoil, les grands idéaux d’une République moribonde.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (31)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
superliberal
- 29/10/2014 - 08:50
Imaginons ce triste personnage dans un contexte autre...
URSS, Chine, Pays de l'Est de l'époque...il en aurait fait un beau s....... Très joli spécimen de nuisible.
Ange-Baroudeur
- 25/10/2014 - 12:21
Vous avez-dit Filoche ?
Ce personnage est une caricature grimaçante de ce qui se fait de plus détestable à gauche. Son nom d'abord qui évoque irrésistiblement le Filochard des pieds nickelés, son discours ensuite, tissu d'âneries, sans queue ni tête qui ne peut attirer que les idiots sans culture. Ses tweets récents ne seraient que des âneries de plus si, cette fois, ils n'y avaient pas en plus de la stupidité du personnage, un discours de haine qui ne peut que révulser.
Il serait temps d'oublier ce malfaisant.
Amouyal
- 22/10/2014 - 23:03
Une petite frappe
D extreme gauche , un petit commissaire politique , gavé de privileges , en bref un bon dirigeant du ps , qui fait le lit du fn avec sa betise crasse et sa mechanceté