En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

03.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

06.

Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens

07.

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 6 heures 2 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 8 heures 18 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 9 heures 51 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 11 heures 33 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 13 heures 56 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 14 heures 17 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 14 heures 40 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 15 heures 4 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 15 heures 20 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 15 heures 41 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 6 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 9 heures 17 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 11 heures 3 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 12 heures 37 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 14 heures 6 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 14 heures 21 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 14 heures 44 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 15 heures 5 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 15 heures 38 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 16 heures 2 min
© Reuters
Des armes à feu sont transformées en pelles pour jardiner.
© Reuters
Des armes à feu sont transformées en pelles pour jardiner.
Recyclage extrême

Quand les armes se recyclent : la suprenante deuxième vie des machines à tuer

Publié le 18 septembre 2014
Avec Zegreenweb
Fusils, pistolets et autres armes blanches n'échappent pas aux impératifs de recyclage et les matières premières qui les composent sont à même de trouver une seconde vie dans un cadre nettement moins guerrier. Qu'il s'agisse de projets à vocation artistique, utilitaire ou pratique, les idées ne manquent pas à travers la planète.
Zegreenweb
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le site www.zegreenweb.compropose chaque jour toute l'actualité du développement durable et offre une véritable boîte à outil pour un quotidien plus soucieux de la planète (écogestes, recettes de cuisine bio, guide des restos bio, espace emplois verts,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Fusils, pistolets et autres armes blanches n'échappent pas aux impératifs de recyclage et les matières premières qui les composent sont à même de trouver une seconde vie dans un cadre nettement moins guerrier. Qu'il s'agisse de projets à vocation artistique, utilitaire ou pratique, les idées ne manquent pas à travers la planète.
Avec Zegreenweb

Des armes à feu transformées en pelles pour jardiner

C’est l’idée originale de l’artiste mexicain Pedro Reyes pour combattre la criminalité qui règne dans sa région tout en agissant en faveur de l’environnement. Dans la ville de Culiacan, à l’ouest du Mexique, le nombre de morts par armes à feu est le plus important du pays. Après avoir discuté avec des proches d victimes de la guerre de la drogue qui règne dans la ville, Pedro Reyes a eu l’idée d’utiliser les très nombreuses armes à feu présentes dans la ville pour les transformer en pelle dédiées à la plantation d’arbres et ainsi transformer un objet qui donne la mort en un objet qui donne la vie. En échange d’un coupon leur permettant d’acheter des appareils électroniques, beaucoup d’habitants de la ville ont accepter de donner leurs armes à feu pour ce projet.

1.527 armes ont ainsi été collectées, dont 40% d’armes automatiques, que l’on pourrait qualifier d’armes de guerre. Cet arsenal a ensuite été fondu pour être recyclé en têtes de pelles auxquelles il aura simplement fallu rajouter un manche en bois pour la manipulation. Les pelles ainsi produites ont été offertes à des organismes en charge de planter des arbres dans la ville, ainsi qu’en dehors même des frontières du Mexique. 

Lire la suite sur Zegreenweb

Des AK-47 recyclés en… bijoux !

Transformer des armes en bijoux uniques, telle est la (noble) raison d’être de Fonderie 47. Créée en 2009, cette entreprise a vu le jour à la suite d’une rencontre entre deux Américains – un expert en stratégie de développement et un entrepreneur humanitaire – qui se sont trouvés un point commun : avoir été confrontés à la violence dans le cadre de trafics d’armes en Afrique. Un fléau auquel John Zapolski et Peter Thum ont décidé de s’attaquer en participant à la destruction d’armes et de munitions confisquées en République Démocratique du Congo d’une manière pour le moins originale…

Comme son nom le suggère, Fonderie 47 s’applique à faire fondre les composants en acier présents dans les AK-47, plus connus sous le nom de kalachnikovs. Remodelées avec quelques touches d’or, ces pièces sont recyclées en accessoires de mode comme des colliers, des bracelets et des boucles d’oreille, qui plus est de luxe.

A titre d’exemple, la dernière création de la société, une paire de boutons de manchettes imaginée par le fabricant de mécaniques de luxe Roland Iten, coûte pas moins de 35 000 dollars (27 500 euros environ). Si l’entreprise pratique de tels prix, c’est que MM. Zapolski et Thum veulent s’adresser « aux bonnes personnes ». Celles qui « comprennent ce que l’on essaie de faire, qui peuvent influencer d’autres personnes dans cette direction et même mener un changement dans le monde », a précisé John Zapolski à nos confrères du magazine Forbes en juillet dernier.

Les recettes générées par la vente des bijoux servent en outre à financer l’ONG Mines Advisory Group, chargée de retirer les armes du marché noir en RDC. Une seule paire de boutons de manchettes permet par exemple de détruire quelque 100 AK-47. Aussi ce sont pas moins de 6 000 fusils d’assaut que Fonderie 47 a réussi à détruire depuis sa création. Si, au vu des dizaines de millions d’armes qui circulent sur le continent noir, il faudra d’importantes quantités de bijoux pour une pacification réellement significative, il s’agit tout de même d’un début encourageant. 

Lire la suite sur Zegreenweb

JO de Londres : Un stade construit avec des armes recyclées !

La municipalité de Londres a bâti le Stade Olympique…en utilisant des pistolets et des couteaux recyclés !

Il s’agit d’armes confisquées par le Département de la Police Métropolitaine qui ont ensuite été fondues avant de servir à la construction de l’arène. L’an passé, les forces de l’ordre ont fait main basse sur quelque 52 tonnes de ferrailles : clefs, fusils, armes de poing… Elles ont participé à la sortie de terre du Stade Olympique de Stratford, suivant une logique de limitation des ressources énergétiques destinée à diminuer l’impact sur l’environnement.

La Police Métropolitaine de Londres a par ailleurs consenti de nombreux efforts au cours de la dernière décennie pour réduire le gaspillage. Les autorités ont en effet lancé une étude afin d’évaluer leur empreinte carbone. Les conclusions de cette enquête l’ont convaincu de collecter les 3,3 millions de balles tirées (soit environ 30 tonnes !) pour les recycler en bijoux ou en cadres photo, et d’en faire autant avec les vieux uniformes et les gilets pare-balles.

Lire la suite sur Zegreenweb

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires