En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

02.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

03.

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

04.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

05.

Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres

06.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) confirme l’illégalité de la publication d’enregistrements de Mme Bettencourt par Mediapart

07.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

04.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

05.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

06.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

01.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

04.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

05.

Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

06.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 13 heures 16 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 17 heures 53 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 18 heures 42 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 19 heures 19 min
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 19 heures 57 min
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 20 heures 34 min
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 21 heures 3 min
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 21 heures 44 min
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 22 heures 4 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 22 heures 30 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 16 heures 14 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 18 heures 7 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 19 heures 4 min
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 19 heures 36 min
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 20 heures 11 min
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 20 heures 53 min
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 22 heures 1 min
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 22 heures 10 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 22 heures 32 min
© Reuters
Le livre de Valérie Trierweiler intrigue tout le monde.
© Reuters
Le livre de Valérie Trierweiler intrigue tout le monde.
Indécence, quand tu nous tiens

Mais pourquoi sommes-nous tous aussi tentés par le livre de Valérie Trierweiler ou par les photos volées de Jennifer Lawrence nue ?

Publié le 04 septembre 2014
Avouez-le. Le livre de Valérie Trierweiler vous intrigue, tandis que vous n'auriez pas été contre regarder les photos de Jennifer Lawrence nue. C'est normal, c'est humain et c'est vicieux.
Emmanuelle Lacroix
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuelle Lacroix est psychologue et psychothérapeute (voir son site).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avouez-le. Le livre de Valérie Trierweiler vous intrigue, tandis que vous n'auriez pas été contre regarder les photos de Jennifer Lawrence nue. C'est normal, c'est humain et c'est vicieux.

Atlantico : Les photos de Jennifer Lawrence et la publication du livre de Valérie Trierweiler apparaissent comme deux nouvelles brèches ouvertes dans la vie privée de célébrités et émoustillent l'opinion publique. Comment expliquer cet engouement ? Qu'est-ce qui nous fascine tant dans la vie privée des célébrités ? Qu'est-ce qui nous pousse à lire la presse people ?

Emmanuelle Lacroix : Il est important dans un premier temps de bien se rendre compte qu’il s’agit là de deux histoires impliquant un aspect sexuel. Valérie Trierweiler a été trompée, tandis que Jennifer Lawrence s’est retrouvée nue sur Internet. Il y a donc là une curiosité (très) mal placée à entrer dans l’intimité quasi-sexuelle de ces célébrités. D'autant plus que l'on vit à une époque où la sexualité est fortement mise en avant, où elle intéresse d'autant plus les gens qu'elle est moins taboue. On ajoute à cela également un aspect légèrement "sadique" de voir une star, une personne qui a un certain pouvoir et une certaine aura, déchoir.

Par ailleurs, cet engouement s’explique également par le fait que l’on se retrouve face à des célébrités qui traversent des moments difficiles. On se jette dans leur vie privée avec une foule d’a priori, c’est-à-dire que l’on a inconsciemment dans l’idée que leur vie est simple, facile, fluide – notamment du fait de l’argent – avant de se rendre compte que non, que finalement eux aussi traversent des moments très douloureux. Cela nous déculpabilise, nous rassure, tandis que les célébrités en question se retrouvent humanisées.

Peut-on alors presque parler de catharsis ?

Oui, on peut en quelque sorte parler de catharsis en effet. C’est-à-dire que l’on va se libérer de ses propres angoisses ou pulsions à travers leur vie. Il ne faut pas oublier l’aspect identificatoire de nos comportements face à ces célébrités. Si l’on va regarder ce type d’articles ou si l’on va s’intéresser à ce type de livres, c’est aussi parce que l’on cherche à comprendre pourquoi : pourquoi Jennifer Lawrence a-t-elle pris des photos d’elle nue, pourquoi Valérie Trierweiler a-t-elle été trompée, pourquoi ne s’en est-elle pas rendue compte, etc. On s’identifie à ces histoires, on s’y projette, qu’on les ait déjà vécues ou non.

Ce qui est intéressant également dans le cas de Valérie Trierweiler est que cette histoire implique un double sentiment. A la fois on va ressentir de la compassion pour cette femme, mais en même temps, on ne va pas pouvoir s’empêcher de se dire que quelque part, elle aussi a été la briseuse de ménages et que sa faute se retourne contre elle, justement.

Pour autant, certains faits ne présentent à priori aucun intérêt et suscitent malgré tout l'attention d'une partie des lecteurs. Qu'est-ce que la vie de tous les jours – comme par exemple leurs habitudes de vies, leur vêtements, etc. – des célébrités a alors de fascinant ? Est-ce le même mécanisme que l'attrait pour les commérages ?

Concernant les évènements de tous les jours, ce qui nous intéresse finalement c’est d’éventuellement copier certaines choses, comme par exemple un sac à main, une tenue ou un régime, afin de devenir finalement un peu célèbres nous-mêmes. C’est-à-dire que si je porte le même sac que Kate Moss, j’aurais à mon tour quelque chose de l’aura de Kate Moss. Et c’est d’ailleurs pour cela que l’on utilise l’image de célébrités pour vendre certains produits.

Je pense notamment à Marilyn Monroe et Chanel N°5. Tout le monde connaît cette phrase : "la nuit, je ne dors qu’avec quelques gouttes de Chanel N°5". A l’époque, elle incarnait la beauté, la sensualité et la féminité, et toutes les femmes souhaitaient lui ressembler ou du moins, incarner la même chose. En portant du Chanel N°5, les femmes accédaient donc à une partie de cette image. Une fois de plus, il y a là tout un aspect identificatoire, un aspect miroir.

Il ne faut pas non plus oublier le rêve que dégagent ces personnalités ! Elles sont toujours belles, toujours impeccables, extraordinaires, presque divines et en copiant une partie de leur mode de vie ou de leur possession matérielle, on met un pas dans un idéal.

Enfin, un autre aspect est important : la continuité. On suit certaines célébrités depuis leur début et lire leurs bonheurs et déboires diverses s’inscrit dans un contexte de "prise de nouvelle", c’est-à-dire que l’on va lire des articles les concernant, comme on va prendre des nouvelles d’une amie. On s’attache en quelque sorte. Et ce n’est pas sans parler de ces célébrités qui se situent dans la même tranche d’âge que nous et auxquelles on s’identifie particulièrement, avec qui l’on va grandire et vivre, à quelques mois ou années d’intervalle, les mêmes étapes fondamentales d’une vie.

La vie privée des stars fascinent depuis toujours et semblent finalement se répéter. Pourquoi aujourd'hui encore y a-t-il le même intérêt, si ce n'est plus ?

Il y a effectivement beaucoup plus d’intérêt aujourd’hui du fait de la facilité d’accès de ce type d’informations grâce à Internet et aux médias. D’une part, l’information arrive en masse et plus rapidement, et d’autre part, les internautes sont aujourd’hui sollicités sur presque chaque site par des sujets un peu "people". Mais si l’on cherche à éviter ce type de sujets, on tombera inévitablement sur un lien qui pourra nous mener vers l’un de ces articles si l’on clique dessus. Avant Internet, il fallait aller dans un kiosque à journaux acheter le magazine qui pourra renseigner sur les évènements people. Par conséquent, les gens étaient moins fascinés.

Autre point à ajouter : avec la téléréalité, on fabrique des pseudo-stars qui partent de rien, ou éventuellement d’un certain talent de danseur, chanteur ou cuisinier, et qui deviennent quelque chose – pour un temps du moins. Et par ce biais, la société nous vend l’illusion que l’on peut tous devenir une star demain, que cela est facile, accessible. Et pourtant, quelle star de téléréalité reste célèbre vraiment ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires