En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 1 jour
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 1 jour
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 1 jour
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
"Paris est magique"

Finale de la Ligue des champions : les Champs-Elysées seront réservés aux piétons et la sécurité sera renforcée pour le match PSG-Bayern Munich

Publié le 22 août 2020
Un dispositif de sécurité de 3000 policiers et gendarmes sera déployé afin de sécuriser les Champs-Elysées dimanche soir. Le match entre le PSG et le Bayern Munich suscite de nombreuses questions sur le respect des gestes barrières et d’éventuels troubles à l’ordre public.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un dispositif de sécurité de 3000 policiers et gendarmes sera déployé afin de sécuriser les Champs-Elysées dimanche soir. Le match entre le PSG et le Bayern Munich suscite de nombreuses questions sur le respect des gestes barrières et d’éventuels troubles à l’ordre public.

L'avenue des Champs-Elysées sera réservée aux piétons dimanche soir, ce 23 août, à l'occasion de la finale de la Ligue des champions entre le Bayern Munich et le Paris Saint-Germain, qui se déroule au Portugal. Cette précision a été dévoilée ce samedi par le préfet de police de Paris. Didier Lallement a détaillé le dispositif qui sera mis en place à Paris, autour des Champs-Elysées, le soir de la finale de la Ligue des champions. Les supporters parisiens devraient, comme lors du Nouvel An, se retrouver sur la plus belle avenue du monde pour vivre ce match et célébrer la victoire éventuelle. 5.000 supporters du Paris Saint-Germain assisteront aussi à la rencontre sur un écran géant depuis le stade du Parc des princes. 

Afin de "respecter la distanciation sociale", il n'y aura à partir de 21H00 "plus de circulation sur les Champs de manière à ce que les gens puissent remplir l'espace en respectant les règles", a déclaré Didier Lallement lors d'un point presse. Il a appelé les supporters à venir "à pied" sur l'avenue. Ce "dispositif" exceptionnel est en principe réservé aux soirées du 31 décembre.

Ce dispositif doit permettre également de faire respecter le port du masque. Le périmètre d'obligation de port du masque sera étendu à une large zone autour des Champs-Elysées et des contrôles seront effectués, a expliqué le préfet. A l’intérieur du périmètre, des points de prévention seront également installés "dans lesquels le ministère de l’Intérieur distribuera des masques aux concitoyens" qui les auraient oubliés.

Ce samedi matin, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a visité les salles de commandement de la préfecture de police de Paris. Le dispositif de sécurisation lui a aussi été présenté.

"Notre priorité est de garantir la sécurité sanitaire de nos concitoyens mais également de prévenir les atteintes intolérables à l'ordre public. Il y a 3.000 policiers et gendarmes qui sont mobilisés dimanche à la fois autour du parc des Princes, où il y a une retransmission, puis autour des Champs-Élysées", d’après les précisions de Gérald Darmanin.

Gérald Darmanin a indiqué que "deux heures après le match", "le rassemblement (serait) totalement interdit et les policiers et gendarmes feront l'évacuation des personnes".

Mardi, les célébrations liées à la qualification du Paris Saint-Germain en finale se sont par endroits transformées en scènes de violence marquées par des débordements. Des individus ont notamment attaqué un camion de CRS. Des pillages de magasins ont aussi été constatés. 36 personnes ont été placées en garde à vue. 

De nombreuses questions se posent également sur le retour des joueurs parisiens, ce lundi, avec le précieux trophée européen en cas de victoire. Comment la mairie de Paris et la préfecture de police pourront encadrer, organiser et garantir un protocole, des célébrations et une cérémonie officielle au cœur de la capitale en cette période de pandémie de Covid-19 ?  

Avant la pandémie de coronavirus, les célébrations sur les Champs-Elysées suite au sacre de l’équipe de France de football lors de la dernière Coupe du monde avaient déjà posé des problèmes et fait couler beaucoup d’encre, notamment avec la présence d’Alexandre Benalla et la polémique sur la vitesse du bus des joueurs sur la plus belle avenue du monde.   

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires