En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

02.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

05.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

06.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

07.

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

01.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

02.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

06.

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

ça vient d'être publié
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 1 heure 45 min
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 3 heures 48 min
pépites > Santé
Health Data Hub
Santé : l’Assurance maladie met son avis en suspens sur le mégafichier de données individuelles
il y a 4 heures 46 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste
il y a 6 heures 29 min
décryptage > France
Loi

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

il y a 7 heures 46 min
décryptage > France
Drame humain

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

il y a 8 heures 44 min
pépite vidéo > Société
Fermeture des bars et des restaurants
Covid-19 : l'incompréhension de la maire de Marseille, Michèle Rubirola, suite aux annonces d'Olivier Véran
il y a 9 heures 12 min
décryptage > Economie
Industrie

Sauver Bridgestone à tout prix ? Et si on parlait de ces emplois industriels qui ne trouvent pas preneurs...

il y a 10 heures 25 sec
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

il y a 10 heures 45 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 22 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 2 heures 31 min
light > Culture
Ministère de la Culture
Gabriel Matzneff est définitivement privé d'aide publique
il y a 4 heures 20 min
pépites > Europe
Vers de nouvelles sanctions de l'UE ?
Biélorussie : l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président malgré sa "prestation de serment"
il y a 6 heures 6 min
pépites > Justice
Justice
Financement libyen : la cour d'appel de Paris rejette les recours de Nicolas Sarkozy et de ses proches
il y a 6 heures 42 min
décryptage > International
Influence de la Turquie

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

il y a 8 heures 29 min
décryptage > France
Il m’a démasqué

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

il y a 9 heures 1 min
décryptage > Environnement
Transition écologique

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

il y a 10 heures 29 min
décryptage > Politique
Candidat idéal ?

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

il y a 11 heures 9 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 1 jour 25 sec
© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP
Fête du cinéma

César 2020 : "Les Misérables" grand gagnant, Roman Polanski sacré meilleur réalisateur

Publié le 29 février 2020
La 45e cérémonie des César a eu lieu ce samedi, sur fond de polémique concernant Roman Polanski.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La 45e cérémonie des César a eu lieu ce samedi, sur fond de polémique concernant Roman Polanski.

Canal+ diffusait ce vendredi 28 février la 45e cérémonie des César du cinéma. La soirée a été marquée par le triomphe du film "Les Misérables", de Ladj Ly, qui a remporté quatre récompenses : meilleur film, meilleur espoir masculin pour Alexis Manenti, meilleur montage et le César du public. "Les Misérables" s'est imposé face au "Portrait de la jeune fille en feu" de Céline Sciamma, à "Grâce à Dieu" de François Ozon, à "Hors Normes" d’Olivier Nakache et Eric Toledano, à "J’accuse" de Roman Polanski, à "La Belle Époque" de Nicolas Bedos et face à "Roubaix, une lumière" d’Arnaud Desplechin.

Malgré la polémique, le film "J'accuse" de Roman Polanski a remporté 3 César : celui de la meilleure réalisation pour Roman Polanski, celui de la meilleure adaptation et celui des meilleurs costumes. Ce sacre a provoqué le départ de la salle de l'actrice Adèle Haenel, de la réalisatrice Cécile Sciamma et d'une partie de l'assistance, mais aussi la démission de la maîtresse de cérémonie Florence Foresti, qui a refusé de remonter sur scène après le sacre du réalisateur.

Le palmarès complet :

Meilleur film : "Les misérables" (Ladj Ly)
Meilleure réalisation : Roman Polanski ("J'accuse").
Meilleure actrice : Anaïs Demoustiers ("Alice et le maire").
Meilleur acteur : Roschdy Zem ("Roubaix, une lumière").
Meilleure actrice dans un second rôle : Fanny Ardant ("La Belle Époque").
Meilleur acteur dans un second rôle : Swann Arlaud ("Grâce à Dieu").
Meilleur espoir féminin : Lyna Khoudri ("Papicha").
Meilleur espoir masculin : Alexis Manenti ("Les Misérables").
Meilleur premier film : "Papicha" (Mounia Meddour).
Meilleur scénario original : "La Belle Époque" (Nicolas Bedos).
Meilleure adaptation : "J'accuse" (Roman Polanski).
Meilleur film étranger : "Parasite" (Bong Joon-Ho).
Meilleur film documentaire : "M" (Yolande Zauberman).
Meilleure musique originale : "J'ai perdu mon corps" (Dan Levy).
Meilleure photographie : "Portrait de la jeune fille en feu" (Claire Mathon).
Meilleurs costumes : "J'accuse" (Roman Polanski).
Meilleurs décors : "La Belle Époque" (Stéphane Rozenbaum).
Meilleur son : "Le chant du loup" (Nicolas Cantin, Thomas Desjonqueres, Raphaël Mouterde, Olivier Goinard, Randy Thom).
Meilleur montage : "Les misérables" (Flora Volpelière).
Meilleur film de court métrage : "Pile Poil" (Laurianne Escaffre et Yvonnick Muller).
Meilleur film d'animation : "J'ai perdu mon corps" (Jérémy Clapin).
Meilleur court métrage d'animation: "La nuit des sacs plastiques" (Gabriel Harel).
César du public : "Les misérables" (Ladj Ly).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Patyz
- 08/03/2020 - 17:29
ça sert à quoi de donner un
ça sert à quoi de donner un prix pour le film subventionné "les misérables", Eric Zemmour dénonce tout l'inverse de ce qui est montré dans ce long métrage , les citoyens Français expriment dans les urnes leurs angoisses , leur ras le bol de voir que des milliards d'euros versés n'ont servi qu'à faire augmenter le communautarisme, les actes de violence, le non respect de la laïcité, alors que de plus en plus d'agriculteurs se suicident tant leurs conditions de vie sont insupportables , des citoyens respectables dont l'authenticité , le courage, la volonté nous inspirent le plus grand respect , grâce à eux nous avons des produits à cuisiner , ils n'obtiennent en échange de leurs nombreux sacrifices aucune reconnaissance si ce n'est celle des consommateurs qui ressentent une sincère compassion, ils ne se victimisent pas comme ceux qui profitent de l'argent public pour passer leurs propagandes à des fins politiques dans des films qui seront soutenus par des nantis plus politiques qu'acteurs , le Cinéma est de plus en plus insulté
Patyz
- 08/03/2020 - 17:29
ça sert à quoi de donner un
ça sert à quoi de donner un prix pour le film subventionné "les misérables", Eric Zemmour dénonce tout l'inverse de ce qui est montré dans ce long métrage , les citoyens Français expriment dans les urnes leurs angoisses , leur ras le bol de voir que des milliards d'euros versés n'ont servi qu'à faire augmenter le communautarisme, les actes de violence, le non respect de la laïcité, alors que de plus en plus d'agriculteurs se suicident tant leurs conditions de vie sont insupportables , des citoyens respectables dont l'authenticité , le courage, la volonté nous inspirent le plus grand respect , grâce à eux nous avons des produits à cuisiner , ils n'obtiennent en échange de leurs nombreux sacrifices aucune reconnaissance si ce n'est celle des consommateurs qui ressentent une sincère compassion, ils ne se victimisent pas comme ceux qui profitent de l'argent public pour passer leurs propagandes à des fins politiques dans des films qui seront soutenus par des nantis plus politiques qu'acteurs , le Cinéma est de plus en plus insulté