En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

02.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

05.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

06.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

07.

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

01.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

02.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

06.

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

ça vient d'être publié
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 1 heure 54 min
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 3 heures 57 min
pépites > Santé
Health Data Hub
Santé : l’Assurance maladie met son avis en suspens sur le mégafichier de données individuelles
il y a 4 heures 55 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste
il y a 6 heures 38 min
décryptage > France
Loi

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

il y a 7 heures 55 min
décryptage > France
Drame humain

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

il y a 8 heures 53 min
pépite vidéo > Société
Fermeture des bars et des restaurants
Covid-19 : l'incompréhension de la maire de Marseille, Michèle Rubirola, suite aux annonces d'Olivier Véran
il y a 9 heures 21 min
décryptage > Economie
Industrie

Sauver Bridgestone à tout prix ? Et si on parlait de ces emplois industriels qui ne trouvent pas preneurs...

il y a 10 heures 9 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

il y a 10 heures 55 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 22 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 2 heures 41 min
light > Culture
Ministère de la Culture
Gabriel Matzneff est définitivement privé d'aide publique
il y a 4 heures 29 min
pépites > Europe
Vers de nouvelles sanctions de l'UE ?
Biélorussie : l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président malgré sa "prestation de serment"
il y a 6 heures 15 min
pépites > Justice
Justice
Financement libyen : la cour d'appel de Paris rejette les recours de Nicolas Sarkozy et de ses proches
il y a 6 heures 51 min
décryptage > International
Influence de la Turquie

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

il y a 8 heures 38 min
décryptage > France
Il m’a démasqué

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

il y a 9 heures 10 min
décryptage > Environnement
Transition écologique

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

il y a 9 heures 53 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

il y a 10 heures 38 min
décryptage > Politique
Candidat idéal ?

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

il y a 11 heures 18 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 1 jour 9 min
© © ERIC FEFERBERG / AFP
© © ERIC FEFERBERG / AFP
Grande famille du cinéma français ?

45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"

Publié le 27 février 2020
Brigitte Bardot a décidé de publier ce jeudi sur Twitter un message de soutien au réalisateur Roman Polanski à la veille de la 45e cérémonie des César. Le réalisateur de "J’accuse" et du "Bal des vampires" a annoncé qu’il ne se rendrait pas à la cérémonie.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Brigitte Bardot a décidé de publier ce jeudi sur Twitter un message de soutien au réalisateur Roman Polanski à la veille de la 45e cérémonie des César. Le réalisateur de "J’accuse" et du "Bal des vampires" a annoncé qu’il ne se rendrait pas à la cérémonie.

Brigitte Bardot a tenu à exprimer sa solidarité et son soutien envers Roman Polanski à la veille de la 45e cérémonie des César. Dans un message manuscrit publié sur Twitter, l'actrice explique qu'elle se réjouit "que Polanski existe et sauve le cinéma de sa médiocrité" :

"Je le juge sur son talent et non sur sa vie privée ! Je regrette de n'avoir jamais tourné avec lui ! Vive Roman !".

Le réalisateur Roman Polanski a annoncé qu’il ne viendrait pas à la 45e cérémonie des César vendredi. Des associations féministes avaient prévu de se mobiliser et de protester contre les douze nominations de son film "J'accuse". 

Le réalisateur de "Rosemary’s Baby" a publié un commuiqué sur son choix de ne pas se rendre à la cérémonie des César : 

"C'est donc avec regret que je prends cette décision, celle de ne pas affronter un tribunal d'opinion autoproclamé prêt à fouler au pied les principes de l'Etat de droit pour que l'irrationnel triomphe à nouveau sans partage".

La cérémonie des César sera diffusée sur Canal + dans la soirée du vendredi 28 février. L’humoriste et comédienne Florence Foresti sera la maîtresse de cérémonie. 

Vu sur : Première
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Alain Briens
- 04/03/2020 - 16:52
Merci à Brigitte Bardot
On en attendait pas moins d'elle...quand je pense à tous ces cultureux subventionnés qui avaient fait de Polanski leur idole transgressive dans les années 80 et 90 (Palme d'or à Cannes, César du meilleur réalisateur, Président du festival etc...) et qui lui crachent à la figure maintenant que le vent a tourné, rien de nouveau sous le soleil, les rats quittent le navire ! Quand je vois ces starlettes payées des salaires indécents grâce aux ponctions fiscales alimentant la pompe à subvention donner des leçons de morale à la terre entière et afficher leur inoxydable bonne conscience en public j'ai vraiment envie de vomir. Quand je vois toutes ces hystériques dont l'absence totale de talent et de reconnaissance explique l'aigreur accuser Polanski de viol 20 ou 30 ans après les faits, sans l'ombre d'une preuve, pour avoir leur petit quart d'heure de célébrité j'ai envie de crier avec la grande Bardot vive Roman !
pale rider
- 02/03/2020 - 08:45
@liberté c'est votre point de vue
je vous rappelle que la France et donc nous protégeons sur notre sol un type poursuivi pour viol sur mineure par la justice de son pays. Je trouve déjà ça limite, alors lui donner un césar ... ne trouvez vous pas que les victimes de viols dans le cinéma et ailleurs puisse dire ce qu'ils en pensent ? Ne trouvez-vous pas que la dictature bien pensante n'est pas plutôt du côté de la culture française (deux ministres pédophiles par le passé ... ) et de la presse française (le non regretté P Bergé ) de la politique française DSK et Cohn Bendit plutôt que du côté des victimes qui en ont plus qu'assez de cette tolérance de l'intolérable ?
Liberte5
- 01/03/2020 - 20:07
Par définition , je suis contre tous ceux qui s'arrogent le
droit de juger et condamner sur la place publique. Que les faits soient avérés ou pas. Une personne, aujourd'hui, dénoncée est condamnée socialement avant que son procès n'ait lieu . Cette dictature de minorités agissantes et activistes , interviennent dans les médias et avec leur soutien. Dans la cérémonie de remise des Césars, R. Polanski devait être jugé sur son film, et rien d'autre. A voir l'assemblée ce soir là ,il me semblait voir les procès de l'époque stalinienne. La composition des spectateurs majoritairement d'extrême gauche, engageant ceux qui ne partageaient pas cette idéologie à se tenir prudemment dans le silence. Une honte.