En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 5 heures 59 min
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 6 heures 46 min
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 8 heures 14 min
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 10 heures 45 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 12 heures 22 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 12 heures 59 min
décryptage > France
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

il y a 13 heures 44 min
décryptage > High-tech
Espionnage chinois ?

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Politique
Castex 1

Un nouveau gouvernement qui envoie moult signaux... mais y aura-t-il des Français pour les détecter ?

il y a 15 heures 52 min
décryptage > Politique
Changement de parrain

La République En Mutation : de juppéo-bayrouiste, le gouvernement devient crypto-sarkozyste

il y a 16 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 6 heures 11 min
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 7 heures 14 min
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 9 heures 4 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 11 heures 21 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 12 heures 39 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

il y a 13 heures 20 min
décryptage > Sport
Activité physique

Et les sports les plus tendances de l’été 2020 sont...

il y a 14 heures 6 min
décryptage > France
Ordre Public

Sécurité : maîtriser la spirale de violences dans laquelle s’enfonce la France est-il vraiment hors de portée ?

il y a 15 heures 5 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

il y a 16 heures 13 min
décryptage > Environnement
Innovation et évolution

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

il y a 16 heures 38 min
© MARTIN BUREAU / AFP
© MARTIN BUREAU / AFP
Polémique

"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski

Publié le 20 novembre 2019
La collectivité Est Ensemble qui rassemble neuf communes de Seine-Saint-Denis a finalement renoncé à demander la déprogrammation du nouveau film de Roman Polanski, "J'Accuse", sur l'affaire Dreyfus, après la polémique sur la nouvelle accusation de viol.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La collectivité Est Ensemble qui rassemble neuf communes de Seine-Saint-Denis a finalement renoncé à demander la déprogrammation du nouveau film de Roman Polanski, "J'Accuse", sur l'affaire Dreyfus, après la polémique sur la nouvelle accusation de viol.

La collectivité Est Ensemble avait réclamé mardi le retrait du film "J'Accuse" de Roman Polanski de ses six cinémas publics. Face à l'opposition de directeurs de salles et d'élus, cette décision n'est plus envisagée et ne sera pas appliquée. 

Mardi soir, le président socialiste de la collectivité Gérard Cosme avait annoncé lors d'un conseil de territoire vouloir déprogrammer le film. Le président de la collectivité est finalement revenu sur cette décision mercredi matin, après s'être entretenu avec les directeurs des cinémas. 

Des débats pourraient accompagner la projection du film dans ces cinémas. 

Roman Polanski fait l'objet d'une nouvelle accusation de viol de la part d'une photographe française.  

Le directeur du cinéma Le Méliès, à Montreuil, a critiqué sur Facebook la volonté et le projet initial de déprogrammer le film de Roman Polanski, perçu comme une censure : 

"Nous demandons dès à présent à nos élus la liste des cinéastes dont nous n'aurons plus le droit de programmer les films et la définition de leurs critères. Un comité de vérification de la moralité des artistes programmés est-il prévu, puisque la liberté individuelle des spectateurs n'est pas suffisante ?". 

Le nouveau film de Roman Polanski avec notamment Louis Garrel, Jean Dujardin et Emmanuelle Seignier s'est placé en tête du box-office en France sur cinq jours dimanche soir. "J'Accuse" a réalisé le septième meilleur démarrage de l'année pour un film français. 

Des militants ont perturbé l'avant-première du film à Paris, notamment au cinéma le Champo, ainsi que mardi à Bordeaux et samedi à Rennes.

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 21/11/2019 - 22:13
Interdiction
Ils se sont donc aperçus qu'ils étaient grotesques? Cela dit je ne vois pas en quoi une collectivité est fondée à exploiter des cinémas.
jurgio
- 21/11/2019 - 16:29
Le problème de la stupidité haineuse
est qu'à force de la nourrir elle devient tellement lourde à porter que parfois on est obligé de s'en décharger.
zen-gzr-28
- 21/11/2019 - 08:37
Stop à la censure décidée par des minorités excitées
Chacun, chacune doit pouvoir décider, seul (e) du choix de ses sorties culturelles sans avoir à subir la tyrannie des minorités.