En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© capture d'écran Youtube / RMC
Polémique

Jérôme Rothen et Daniel Riolo écartés de l'antenne de RMC après leurs propos sur Najila Trindade, la victime présumée de Neymar

Publié le 10 juin 2019
Selon des informations du Parisien, la direction de RMC a décidé de priver d'antenne Daniel Riolo et Jérôme Rothen suite à leurs propos déplacés sur Najila Trindade, la jeune femme qui accuse Neymar de viol.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon des informations du Parisien, la direction de RMC a décidé de priver d'antenne Daniel Riolo et Jérôme Rothen suite à leurs propos déplacés sur Najila Trindade, la jeune femme qui accuse Neymar de viol.

Les propos polémiques de Daniel Riolo et Jérôme Rothen sur Najila Trindale, la jeune femme qui a accusé Neymar de l'avoir violée, ont provoqué une réaction en interne. 

D'après des informations du Parisien, le directeur général de RMC Sport, Laurent Eichinger, a condamné les propos tenus à l'antenne par Jérôme Rothen et Daniel Riolo et des sanctions ont été appliquées.

Jérôme Rothen et Daniel Riolo seront reçus par leur direction en milieu de semaine. Ils ne participeront plus à l'émission "L'After foot". Daniel Riolo ne sera plus invité également sur le plateau des "Grandes gueules", l'émission animée par Alain Marschall et Olivier Truchot. Jérôme Rothen et Daniel Riolo ne vont plus commenter de matches également. 

L'avenir des deux hommes au sein de RMC et de BFMTV pourrait donc se jouer lors de la réunion prévue cette semaine. 

La polémique a éclaté lors d'une émission récente. Daniel Riolo et Jérôme Rothen ont évoqué l'affaire de viol présumé concernant la star du PSG, Neymar. Ils ont alors vivement dénigré Najila Trindade, la jeune femme qui accuse le footballeur Neymar de l'avoir violée.
  
Daniel Riolo a tenu les propos suivants : 

 "Dans l’histoire de Neymar, j’ai pas pu m’empêcher de penser à un truc un peu con. [...] Mais la nana, tu l’as vu la nana ? Quand tu fais venir une nana du Brésil. Je m’attendais à ce que ce soit un avion de chasse intersidéral. J’étais vachement déçu. Faire venir, faire prendre l’avion etc, tu vois ça débarquer ? [...] Et en plus à l’arrivée tu te retrouves dans la merde".

Jérôme Rothen a indiqué que la jeune femme "joue les barrages".  L'ancien footballeur considère que Najila Trindade est "de deuxième division".

Leurs propos ont provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux ces derniers jours. 

La secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité femmes hommes Marlène Schiappa s'est exprimée sur ce dossier. Elle a annoncé dimanche qu'elle saisissait le CSA après les propos sexistes tenus sur la chaîne RMC Sport à l'encontre de la femme accusant Neymar de viol. 

"Évidemment je signale ces propos au CSA. Au-delà de leur bêtise crasse, de leur méchanceté notoire et de leur méconnaissance de la culture du viol, ils offensent les femmes (et par ailleurs nuisent à l'image du foot). […] Je pense à toutes les femmes qui hésitent à dénoncer-porter plainte après avoir été violées ou agressées sexuellement et qui craignent ce type de remarques".

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, s’est également exprimée sur cette polémique en publiant un message sur Twitter : 

"Pour qu'on puisse parler autrement du sport et autrement des femmes dans notre société, il faut penser à une revue d'effectifs. Je connais des joueurs de 5e division de district plus pertinents que Riolo et Rothen".

Daniel Riolo a présenté ses excuses depuis. Il a évoqué un "dérapage" et une "blague déplacée". Il a souligné que ce qu'il a dit "sur cette femme était évidemment déconnecté du viol présumé". 

Jérôme Rothen s'est exprimé sur Twitter. Il a indiqué que ses paroles ne sont pas "acceptables". Il "regrette de ne pas en avoir pris conscience sur le moment".

Selon des précisions du Parisien, la société des journalistes de RMC s’est désolidarisée des propos tenus à l’antenne et "condamne fermement les propos sexistes et injurieux".

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

04.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

05.

Incendie en Amazonie : on vient d’inventer la politique magique !

06.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

07.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Monde2Bestfriend
- 10/06/2019 - 21:08
Virés pour ça! Mais dans quel monde veut-on nous emmener?
J'ai regardé le dossier après avoir appris que les 2 personnes étaient écartés de toutes les émissions auxquelles ils pouvaient participer. Et quand j'ai lu les propos, vu aussi les photos de la nana, quelle sidération! Tout ça pour ça? Mais dans quel monde imbécile et hypocrite vit-on? Et c'est toujours dans le même sens! Quand Gérard Miller sur le sévice public affirme qu'il ne regrette en rien son passé maoïste, et que la Chine a bien raison de menacer Taïwan, un confetti selon lui (23 millions de personnes quand même et la 1ée puissance économique du monde!), on n'entend pas la moindre critique à part la mienne! Nous sommes de plus en plus dans une dictature de gauche bienpensante à #Stasiland