En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Tommaso Boddi, LISA O'CONNOR / AFP
Prêts à tout

Escroquerie universitaire : plusieurs célébrités inculpées dans un scandale de pots-de-vin

Publié le 12 mars 2019
Ce mardi 12 mars, le FBI a interpellé une cinquantaine de personnes, dont des stars hollywoodiennes.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce mardi 12 mars, le FBI a interpellé une cinquantaine de personnes, dont des stars hollywoodiennes.

Des acteurs hollywoodiens, dont Felicity Huffman (« Desperate Housewives ») et Lori Loughlin (« La Fête à la maison »), et un grand nombre de chefs d'entreprises ont été accusés d’escroquerie aux États-Unis ce mardi 12 mars. Le FBI a en effet interpellé une cinquantaine de personnes dans le cadre du démantèlement d'un vaste réseau de triche à l'entrée aux grandes écoles.  

Selon ABC News, les suspects auraient dépensé jusqu'à 6 millions de dollars de pots-de-vin pour faire entrer leurs enfants dans les prestigieuses universités de Yale, Stanford, Georgetown et de Californie du Sud. Les parents auraient même falsifié les dossiers et les résultats scolaires de leurs enfants afin d'obtenir des places dans ces prestigieux établissements. Les enfants n'étaient pas au courant des agissements de leurs parents, d'après les médias américains.

 

Vu sur : ABC News
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

03.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

04.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

05.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

06.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

07.

Risque terroriste : British Airways et la Lufthansa suspendent des vols vers l'Egypte

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
guzy1971
- 13/03/2019 - 17:59
méritocratie mène à ploutocratie ?
Il faut croire. Commene est-ce possible en Amérique où le diplôme n'aurait pas d'importance pour réussir, dès lors que vous êtes bon. On se demande pourquoi d'ailleurs, les jeunes s'endettent à en crever pour accumuler les diplômes. La course au diplôme est vraiment un mal contemporain.
Ces "stars" sont des petits joueurs. Quand on est un rejeton d'une famille vraiment riche, on bénéficie d'un passe-droit illégal mais que tout le monde connait. En contrepartie les parents font des dons généreux aux universités; UN étudiant US m'en avait parlé et j'ai lu un article là-dessus. Il y a des listes informelles. C'est comme ça que G W Bush a fait Yale, où il a passé le plus clair de son temps à se droguer et à boire.
Atlante13
- 13/03/2019 - 16:38
Les enfants n'étaient pas au courant?
A 18/20 ans, avec un carnet scolaire quelconque, entrer à Yale ou Stanford, cela ne les interpelait pas? Faudrait quand même pas trop pousser...