En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© PATRICK HERTZOG / AFP
Disparition

Le dessinateur Tomi Ungerer est décédé

Publié le 09 février 2019
Le célèbre auteur et dessinateur strasbourgeois Tomi Ungerer s'est éteint dans la nuit.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le célèbre auteur et dessinateur strasbourgeois Tomi Ungerer s'est éteint dans la nuit.

Le dessinateur, auteur et illustrateur français Tomi Ungerer, est mort à l'âge de 87 ans cette nuit à Cork, en Irlande, au domicile de sa fille, a annoncé son ancien conseiller, Robert Walter. Agé de 87 ans, il a été retrouvé inanimé dans son lit à 9h samedi matin. Il laisse derrière lui une œuvre immense dont un musée à Strasbourg assure le rayonnement.

Considéré comme l'un des plus brillants dessinateurs de sa génération, il a mené depuis 1957 une carrière internationale dans de nombreux domaines de l'art graphique. Il est notamment l'auteur des célèbres livres pour enfants Les Trois brigands et Jean de la Lune. Il a réalisé au total près de 40.000 dessins, allant de la littérature de jeunesse à la publicité, en passant par les peintures satiriques, les affiches politiques et les dessins érotiques. "C'était un génie universel, un homme qui était doué en tout. Il aimait la littérature, il disait 'J'écris ce que je dessine et je dessine ce que j'écris'", a témoigné à l'AFP son ami et conseiller Robert Walter. Créateur multiforme, il s'est également intéressé à la sculpture et a écrit de nombreux textes, dont certains sont autobiographiques.

"C’était non seulement un énorme artiste, mais c’était aussi un homme qui incarnait la complexité de l’Alsace, sa double culture. On l’imaginait éternel, et voilà qu’il nous quitte", a réagi Alain Fontanel, premier adjoint au maire de Strasbourg, en charge de la Culture, dans les DNA.

Tomi Ungerer a vécu aux Etats-Unis et au Canada avant de s'installer en Irlande dans les années 1970, pays d’où est originaire sa femme.

Vu sur : Les DNA
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Tomi ungerer
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires