En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

02.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

03.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

04.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

06.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 3 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 7 heures 34 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 8 heures 17 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 9 heures 49 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 12 heures 42 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 14 heures 2 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 14 heures 26 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 15 heures 3 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 15 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 16 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 7 heures 15 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 7 heures 50 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 8 heures 46 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 11 heures 2 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 13 heures 17 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 14 heures 17 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 14 heures 49 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 15 heures 27 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 15 heures 56 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 17 heures 4 min
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Polémique "culturelle"

Le rappeur Médine accuse l’extrême droite de vouloir "limiter notre liberté d’expression"

Publié le 11 juin 2018
Les concerts de l’artiste Médine, prévus les 19 et 20 octobre au Bataclan, provoquent la colère d’élus de droite et d'extrême droite ainsi que de certaines victimes des attentats du 13 novembre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les concerts de l’artiste Médine, prévus les 19 et 20 octobre au Bataclan, provoquent la colère d’élus de droite et d'extrême droite ainsi que de certaines victimes des attentats du 13 novembre.

Alors qu’il se retrouve en plein cœur d’une polémique sur ses concerts de la rentrée prochaine au Bataclan, l’artiste Médine a tenu à réagir pour la première fois ce lundi 11 juin. Le rappeur a publié un communiqué sur les réseaux sociaux. Il dénonce l’attitude de l’extrême droite qui voudrait "dicter la programmation de nos salles de concerts" ou bien encore, selon lui, "limiter notre liberté d'expression".

Depuis samedi, des élus d'extrême droite, de la droite et certaines familles de victimes des attentats du 13 novembre au Bataclan ont demandé l'annulation des concerts de Médine dans la salle du onzième arrondissement de la capitale, le 19 et le 20 octobre 2018. 
 
Les textes de sa chanson "Don't Laïk" et le titre de son album Jihad, sorti en 2005, sont pointés du doigt. Des avocats représentant une dizaine de familles de victimes ont indiqué qu’elles avaient l’intention de lancer un recours contre ces concerts. C’est notamment le cas de Maître Samia Maktouf. Elle a écrit lundi au préfet de police de Paris pour lui demander l’interdiction des concerts. Elle considère ces deux événements comme un "risque de troubles à l’ordre public" et d'"atteinte à la mémoire des victimes".
 
Dans le texte diffusé lundi, Médine précise qu'il "renouvelle [ses] condamnations passées à l'égard des abjects attentats du 13 novembre et de toutes les attaques terroristes". Le rappeur adresse son soutien à "l'ensemble des familles de victimes". Il assure désormais combattre "toutes formes de radicalisme" dans ses morceaux. Médine accuse ses opposants de "détourner le sens de [ses] chansons" et "d'instrumentaliser" la douleur des victimes et de leurs proches.
 
L’association de victimes des attentats du 13 Novembre 2015, Life for Paris, s’est également exprimée sur la polémique concernant les concerts du rappeur Médine au Bataclan.
 
"Suite à la programmation du rappeur Médine au Bataclan, Life for Paris rappelle que cette salle a aussi été victime des attentats du 13  novembre 2015, et qu'elle est complètement libre de sa programmation, sous contrôle de la préfecture de police de Paris. (…) Notre association n'est pas un organe de censure, elle est et restera apolitique et ne laissera personne instrumentaliser la mémoire des victimes des attentats à des fins politiciennes, comme c'est le cas dans cette affaire".
 
Les concerts de l’artiste Médine au Bataclan pourraient donc être menacés à la rentrée prochaine au regard de l'ampleur de la polémique.  
 

pic.twitter.com/a1QGa6xMlt

— Médine (@Medinrecords) 11 juin 2018

Aucun Français ne peut accepter que ce type aille déverser ses saloperies sur le lieu même du carnage du #Bataclan.
La complaisance ou pire, l’incitation au fondamentalisme islamiste, ça suffit ! MLP #PasDeMédineAuBataclan pic.twitter.com/Xqu4JLwz6t

— Marine Le Pen (@MLP_officiel) 10 juin 2018
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lasenorita
- 15/06/2018 - 18:01
Et la ''liberté d'expression'' des ''vrais'' Français???
Nos ''gouvernants'' donnent nos sous à des terroristes islamistes...voir https://www.valeursactuelles.com/politique/edouard-philippe-assume-pleinement-la-subvention-au-club-du-rappeur-medine-96332...comme le gaspillage de centaines de pots de mousse en chocolat, payées avec les sous des contribuables, que notre premier ministre a fait jeter parce qu'ils contenaient de la gelée de porc.. Edouard Philippe ''assume''...Nos islamos-collabos ''baissent leur froc'' devant les islamistes, ils sont complices de l'islamisation de la France, les ''vrais'' Français ne sont plus en ''sécurité'' dans leur pays!...
lasenorita
- 14/06/2018 - 10:23
Je suis islamophobe.
Si un non-musulman critique les propos d'un musulman, aussitôt il est traité de ''raciste'' et d'être de ''l'extrême droite''.. Je ne fais pas partie du F.N. cependant je suis islamophobe mais je ne saccage pas les mosquées, ni les tombes musulmanes. .Les christianophobes, eux, tuent et torturent les chrétiens, saccagent les églises et les cimetières musulmans. .être islamophobe c'est une opinion.. l'islam est une religion, ce n'est pas une ''race''.. Les musulmans doivent RESTER chez eux puisqu'ils sont si heureux dans ''leur'' pays d'où ils ont chassé les natifs de ce pays qui n'étaient pas musulmans!...
kelenborn
- 14/06/2018 - 10:06
Assougoudrel
!!!!! Pour que cela fasse du tapage nocturne faut avoir des cloches de vaches alpines à la place de ce que je pense.... ça ne peut être que Vangode!