En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 3 heures 29 min
light > France
Monument de la gastronomie
Mort de Pierre Troisgros, le légendaire chef trois étoiles
il y a 6 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Blackbird" de Roger Michell : par le réalisateur de "Coup de foudre à Notting Hill", un drame bouleversant sur les adieux d’une mère à sa famille… Avec une Susan Sarandon au sommet…

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Terrorisme
Menace terroriste

Daech au grand Sahel : l’assassinat des Français au Niger, une preuve de plus de sa résistance

il y a 12 heures 7 min
décryptage > Economie
Projet de fusion

Suez – Veolia : le mythe toxique du "champion national"

il y a 12 heures 17 min
décryptage > France
"Le Livre noir de l'autisme"

Autisme : les cobayes de la honte

il y a 12 heures 35 min
pépite vidéo > Politique
LREM
Aurore Bergé révèle qu'il existe un "malaise profond" au sein de La République en marche
il y a 13 heures 9 min
décryptage > Science
Univers

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

il y a 13 heures 50 min
décryptage > Finance
Impact de la crise du Covid-19

Retour à la réalité sanitaire sur les marchés financiers : attention aux secousses sur les marchés

il y a 14 heures 14 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 4 heures 41 min
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 7 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les pôles, une aventure française" de Dominique Le Brun : "il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer". Aristote

il y a 9 heures 28 min
décryptage > International
Espoir

Un processus de paix en Afghanistan, quelle issue et à quel prix ?

il y a 11 heures 50 min
Futur
Elon Musk espère produire une voiture électrique coûtant 25.000 dollars d'ici trois ans
il y a 12 heures 13 min
décryptage > Europe
Union européenne

La force : question de taille ou d’agilité ?

il y a 12 heures 24 min
light > People
People
Le prince Harry et Meghan Markle critiqués pour avoir donné leur avis sur la prochaine élection présidentielle américaine
il y a 12 heures 58 min
décryptage > France
Un pluriel apaisant

Ne dites plus "séparatisme" (c'est stigmatisant) dites "séparatismes" (ça ne veut rien dire)

il y a 13 heures 43 min
pépites > Justice
Enquête
Une dizaine d’ADN inconnus trouvés sur un matelas de Michel Fourniret
il y a 13 heures 52 min
pépites > International
Russie
Alexei Navalny, opposant politique russe, a quitté l'hôpital allemand où il était soigné
il y a 14 heures 22 min
© FRANCK FIFE / AFP
© FRANCK FIFE / AFP
Explications

Adrien Rabiot se plaint d'un choix non-sportif à son égard de la part du sélectionneur Didier Deschamps

Publié le 25 mai 2018
Le joueur de football qui avait décidé de refuser le poste de suppléant s'en est pris à son sélectionneur et aux critiques dans une lettre ouverte.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le joueur de football qui avait décidé de refuser le poste de suppléant s'en est pris à son sélectionneur et aux critiques dans une lettre ouverte.

Adrien Rabiot est sorti de son silence. Son refus d'endosser le rôle de suppléant avait provoqué beaucoup de réactions, jusqu'à l'Elysée. Mais si son sélectionneur, Didier Deschamps, avait déclaré que le joueur s'était puni "tout seul", ce dernier a tenu à réagir en envoyant une lettre à RTL. Son but était de justifier son choix : 

"Si j'ai décidé de me retirer de la liste des suppléants, c'est que je considère que le choix du sélectionneur à mon égard ne répond à aucune logique sportive".

Le joueur du PSG n'a semble-t-il pas apprécié la décision du sélectionneur des Bleus de ne pas le sélectionner et de lui préférer le joueur de Séville Steven N'Zonzi. 

"Je suis un compétiteur sans états d'âme mais je suis aussi un homme et à ce titre j'aurais aimé être considéré comme tel."

Il a cependant tenu à contrer les critiques qui lui reprochait son comportement vis-à-vis de l'Equipe de France : 

"Porter le maillot bleu est pour moi un honneur, une fierté. Gagner avec la France, gagner pour la France, est une mission, tranche-t-il. Depuis l'âge de 15 ans j'ai défendu les couleurs de la France dans toutes les catégories de jeunes, jusqu'à atteindre l'équipe A."

Pas certain cependant que cette nouvelle prise de position améliore son image auprès du sélectionneur. Et Didier Deschamps a passé une mauvaise journée, puisque ce matin, c'était David Ginola qui lui reprochait d'avoir été un acteur très important de sa non-sélection... en 1998 ! 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 27/05/2018 - 10:38
belle tête mais creuse
Encore un trop doué ,qui vient de se faire hara kiri tout seul et qui en rajoute
Tant que Deschamps sera là il ne jouera plus en EDF sinon comment pourrait il avoir une quelconque autorité sur son groupe? Regardez, Blanc au lieu de mettre en balance son poste d entraineur au PSG vis vis de son insulteur public il avait fait le dos rond et pris un gros chèque en fin de saison MAIS depuis plus personne n'a voulu de lui...quelel autorité pour Blanc?
Rabiot qui va vouloir de lui? s'il se croit au-dessus de son entraineur ?qui va payer de smillions pour avoir une tête de mule avec un complexe de supériorité gros comme un ballon gonflé à l'helium?
Des précédents il y en plein dans le foot et des concurrents ,il en sort tous les jours Rabiot vient de se suicider et il ne le sait pas
Max.B
- 26/05/2018 - 16:17
Il a raison
On ne peut pas dire que A.Rabiot a été bon a chaque fois en équipe de france mais certain sont présent, non pas son palmares, non pas été selectionnés pour les qualifications et le sont pour la coupe du monde. On peut comprendre sa réaction et il l'assume donc il a raison et puis je pense que l'Elysée a d'autres préoccupations
Atlante13
- 26/05/2018 - 11:37
Peut-être,
mais j'espère qu'un jour on connaitra le dessous des cartes. Car il y forcément un dessous...