En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Lumière noire" de Lisa Gardner, bel hymne à l'instinct absolu de survie

il y a 3 heures 29 min
pépites > France
Violents orages
Plusieurs blessés, dont deux graves, dans le funiculaire reliant Lourdes au Pic du Jer après une panne d'électricité
il y a 4 heures 18 min
light > Société
L’Amour aux temps du coronavirus
Les couples binationaux séparés par la pandémie de coronavirus vont pouvoir enfin se retrouver
il y a 5 heures 19 min
pépites > International
Violence de la catastrophe
Les explosions du port de Beyrouth ont formé un cratère de 43 mètres de profondeur
il y a 6 heures 48 min
light > Media
Loi sur la sécurité nationale
Hong Kong : la figure prodémocratique Jimmy Lai a été arrêtée, ses journaux perquisitionnés
il y a 9 heures 23 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

L'État, sauveur du jour, tueur du lendemain. Mr Darmanin est-ce l’image que vous voulez donner de votre mandat ?

il y a 10 heures 40 min
pépite vidéo > International
Liban
De nouveaux incidents à Beyrouth lors de manifestations, trois ministres ont démissionné
il y a 11 heures 50 min
décryptage > Economie
Baisse des prix

Le Covid-19 est déflationniste

il y a 13 heures 46 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Incognito, vraiment ? Pourquoi la navigation en mode privé ne correspond pas vraiment à ce que vous croyez
il y a 14 heures 29 min
décryptage > High-tech
Fake news

Vidéos trafiquées : les deepfakes deviennent de plus en plus faciles à produire et de plus en plus crédibles

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

il y a 3 heures 53 min
pépites > International
Renouveau ?
Explosions à Beyrouth : le Premier ministre libanais, Hassan Diab, annonce la démission de son gouvernement
il y a 4 heures 51 min
light > Insolite
"Photo souvenir"
Allemagne : il fait un doigt d’honneur à un radar, son amende est multipliée par 75
il y a 5 heures 55 min
pépites > Santé
Pouvoir d'achat
Covid-19 : le prix des masques devrait fortement baisser à la rentrée
il y a 7 heures 11 min
pépites > Politique
Bras de fer démocratique
Biélorussie : la candidate d'opposition Svetlana Tikhanovskaïa demande à Alexandre Loukachenko de céder le pouvoir
il y a 10 heures 18 min
pépites > Terrorisme
Investigations
Attaque au Niger : le parquet antiterroriste français ouvre une enquête pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 11 heures 22 min
décryptage > Santé
Anticipation

Coronavirus : ces mesures prises ailleurs dont la France aurait grand besoin pour maîtriser une rentrée à risques

il y a 13 heures 31 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Traité d’antidiplomatie

il y a 14 heures 8 min
décryptage > International
Retour vers le passé

Le Liban sous mandat français ? Peut-être, mais est-on sûr que Macron soit de taille ?

il y a 14 heures 50 min
décryptage > France
La ruée vers l'Ouest

Quel impact des canicules sur l’immobilier ?

il y a 15 heures 5 min
© SAEED KHAN / AFP
© SAEED KHAN / AFP
La boulette

La gaffe d'Emmanuel Macron qui a beaucoup fait rire les Australiens

Publié le 03 mai 2018
Le chef de l'Etat a suscité une vague de réactions amusées dans les médias anglophones, suite à son mauvais usage d'un mot en anglais.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef de l'Etat a suscité une vague de réactions amusées dans les médias anglophones, suite à son mauvais usage d'un mot en anglais.

Jeune, moderne et "successful", Emmanuel Macron est le premier président de la Ve République à avoir un niveau d’anglais très correct, et il met un point d’honneur à s’exprimer dans la langue de Shakespeare lorsqu’il se rend dans les pays anglo-saxons. Ce qui fut le cas ces derniers jours puisque le locataire de l’Elysée a effectué une visite en Australie. Mais son courage linguistique peut occasionner quelques bévues…

A l’issue d'une conférence de presse commune à Sydney avec le Premier ministre australien Malcolm Turnbull, le président français s'est tourné vers son hôte pour le remercier. "I want to thank you for your welcome, you and your delicious wife"a-t-il affirmé. Délicious… oui, pourquoi pas ? Seulement, cet adjectif est un faux ami ! En anglais, lorsqu’il s’adresse à une personne, il a une connotation très familière… voire sexuelle.

La presse australienne s’est bien évidemment régalée de ce laspus. "Certains journalistes, amusés, se sont demandé si cette erreur était due à une mauvaise traduction, ou s'il s'agissait là d'une attitude typiquement française" rapporte même BFMTV.  Pour sa dernière une, The Daily Telegraph a même choisi de transformer Emmanuel Macron en "Pépé le pew". Personnage d'un dessin animé très populaire aux États-Unis dans les années 1950, "Pépé le putois" est un séducteur un peu lourdingue, qui enchaîne les échecs à cause de sa mauvaise odeur. En anglais, il s'exprime avec un accent français prononcé…

 

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 04/05/2018 - 16:08
Les journalistes australiens se
sont vengés certainement quand Macron a rembarré l'un d'entre eux, quand il lui a parlé de sa présence, alors que ça chauffait en France, car je connais les australiens et ce sont des gens en général sympatriques et chaleureux. Je suis 100% d'accord avec "domdom99"..ous ne sommes pas bons en français et en... géographie.
domdom99
- 04/05/2018 - 15:09
Je n'aime pas Macron mais....
Non je n'apprecie pas du tout le personnage mais il faut qund meme etre un peu honnete. Personnellement je parle,lis et ecris plusieurs langues et je vis hors de France. Quand on n'est pas dans sa langue maternelle, on peut aisement se faire avoir par des mots faux amis et cela m'est arrive et m'arrivera surement encore. Le plus important est de parler d'autres langues et de se faire clairement comprendre. Je suis toujours impressionne lorsque je rencontre un etranger qui parle correctement le francais, meme s'il a un accent ou faut quelques fautes. Il ne me viendrait pas a l'idee de me moquer de lui.

Donc s'il y a une seule et unique chose que je pardonne volontier a Macron c'est un petit ecart de language en langue etrangere. D'ailleurs je constate avec horreur mais sans surprise sur les differents forums que beaucoup de ceux qui se moquent de Macron sur ce fait ne sont pas capables de l'ecrire sans faire de fautes dans leur langue maternelle...et ne seraient surement pas capables de faire le meme commentaire en anglais....c'est tout dire....
cloette
- 04/05/2018 - 15:06
@Marie-E
Bravo, j'aurais adoré être polyglotte comme vous ! Pour l'Hébreu, j'aime le fait qu'il y a des lettres spéciales, comme pour le Russe d'ailleurs . Pour cette raison je me suis lancée dans l'étude du mandarin, ( un caractère = un mot , c'est pire ), mais j'ai pris une année sabbatique au bout de quatre ans ...je m'y remettrai !