En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

02.

Brexit : ces 50 milliards de frais de divorce que Boris Johnson est tenté de ne pas payer à l’UE

03.

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

04.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

07.

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

01.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

02.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

03.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

05.

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

ça vient d'être publié
light > Culture
Ministère de la Culture
Gabriel Matzneff est définitivement privé d'aide publique
il y a 6 min 42 sec
pépites > Europe
Vers de nouvelles sanctions de l'UE ?
Biélorussie : l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président malgré sa "prestation de serment"
il y a 1 heure 52 min
pépites > Justice
Justice
Financement libyen : la cour d'appel de Paris rejette les recours de Nicolas Sarkozy et de ses proches
il y a 2 heures 28 min
décryptage > International
Influence de la Turquie

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

il y a 4 heures 15 min
décryptage > France
Il m’a démasqué

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

il y a 4 heures 47 min
décryptage > Environnement
Transition écologique

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

il y a 5 heures 30 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Politique
Candidat idéal ?

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

il y a 6 heures 55 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 19 heures 46 min
pépites > Société
Evolution
Emmanuel Macron annonce "7 jours obligatoires" dans le cadre du congé paternité d'un mois
il y a 22 heures 22 min
pépites > Santé
Health Data Hub
Santé : l’Assurance maladie met son avis en suspens sur le mégafichier de données individuelles
il y a 32 min 18 sec
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste
il y a 2 heures 15 min
décryptage > France
Loi

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

il y a 3 heures 32 min
décryptage > France
Drame humain

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

il y a 4 heures 30 min
pépite vidéo > Société
Fermeture des bars et des restaurants
Covid-19 : l'incompréhension de la maire de Marseille, Michèle Rubirola, suite aux annonces d'Olivier Véran
il y a 4 heures 58 min
décryptage > Economie
Industrie

Sauver Bridgestone à tout prix ? Et si on parlait de ces emplois industriels qui ne trouvent pas preneurs...

il y a 5 heures 46 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

il y a 6 heures 32 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 18 heures 34 min
light > France
Monument de la gastronomie
Mort de Pierre Troisgros, le légendaire chef trois étoiles
il y a 21 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Ours et Une demande en mariage" de Anton Tchekhov : de biens étranges déclarations d’amour

il y a 1 jour 21 min
© Capture écran Twitter
© Capture écran Twitter
Coup de vieux

"Friends" : les millennials jugent la série sexiste, homophobe et grossophobe

Publié le 15 janvier 2018
Les jeunes qui découvrent le sitcom aujourd’hui seraient mal à l'aise avec la façon dont plusieurs sujets sont abordés.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les jeunes qui découvrent le sitcom aujourd’hui seraient mal à l'aise avec la façon dont plusieurs sujets sont abordés.

Bien sûr que vous vous en souvenez ! Rachel, Monica, Phoebe, Joey, Chandler, Ross ! Nos "amis" des années 90, les personnages vedettes de "Friends", série à l’immense succès qui a fait rire des centaines de millions de personnes sur une bonne partie de la planète. Sauf que… Les jeunes qui découvrent la série aujourd’hui ne trouvent pas ça vraiment drôle. Avec les yeux d’aujourd’hui, "Friends serait même homophobe et sexiste, rapporte The Independent, qui a donné la parole à plusieurs jeunes Britanniques, se disant "mal à l'aise" avec la manière dont le show aborde la question les rapports femmes-hommes et les thématiques LGBTQ+.

Par exemple, Chandler est obsédé par l’idée qu’on puisse le considérer comme gay. Ou il y a Ross, qui ne supporte pas l'idée que la nounou de sa fille soit un homme. Selon lui, l'homme, s'il est nounou, ne peut qu'être gay. Le "playboy" de la bande, Joey, parle tout le temps des femmes comme de "conquêtes".

Pour les millennials, le show est également "grossophobe". Le poids de Monica, incarnée par Courtney Cox, est une source intarissable de moqueries. Surnommée Fat Monica au lycée, la version adolescente de son personnage est aux prises avec les stéréotypes attribués aux personnes en surpoids. Par ailleurs, les millennials jugent que Rachel pourrait avoir été accusée de harcèlement sexuel, car elle engage un assistant juste pour sortir avec lui.

Pour ne rien arranger, la série ne faisait pas vraiment grands cas de la diversité : seulement deux personnages non-blancs en 236 épisodes. Et The Independent de conclure : "Friends est peut-être la série préféré de beaucoup de gens, mais cela ne veut pas dire que ce ne doit pas être problématique en 2018".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Alain Proviste
- 18/01/2018 - 10:02
C'ETAIT MIEUX AVANT
Quand les sitcoms étaient à la mode, dans les années 90, je trouvais ça naze. Maintenant je me dis que ce n'était peut-être pas si mal, c'est dire si l'ambiance générale s'est dégradée.
Margouya
- 17/01/2018 - 16:51
Ah les "Millenials" ....
Bien qu'ils soient surtout une invention grotesque des médias et autres statisticiens censée être représentative de nos jeunes pousses...les fameux Millenials en oublieraient donc qu'ils ont un sexe (et un seul), que la nature en a créé deux (des sexes) afin qu'ils se complètent (non pas qu'ils se "superposent") et qu'enfin s'ils bouffent trop, ils seront gros, essoufflés, empâtés, avec une santé précaire et un statut social diminué.
Je ne crois pas cela véritablement sérieux. "Plusieurs jeunes britanniques" ? .....Heureusement, il y a aussi de très bons articles sur Atlantico.
Alain Briens
- 17/01/2018 - 11:37
La connerie de France a fait tâche d'huile (assougoudrel)...
...non pas du tout ! C'est au contraire le trop plein de la connerie anglo-saxonne qui se déverse chez nous à gros bouillons ! Car la plupart des conneries qui nous affligent aujourd'hui sont originaires des Etats-Unis et de ses satellites : la gay pride, l'euphémisation des mots, la théorie du genre, l'appropriation culturelle, le concept de communauté LGBT, l'hygiénisme anti-tabac et anti-alcool, le vocabulaire managérial, la racialisation des relations, le victimisme, le féminisme hystérique et tant d'autres encore. Réfléchissez à une connerie qui vous déprime et renseignez vous sur son origine, vous serez surpris. Ironiquement, les plus grands zélotes importateurs de la bouffonnerie nord-américaine sont aussi les plus grands contempteurs de la civilisation américaine...