En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Media
Le journalisme est un foutu métier

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : ouf, l'Agence France Presse ne risque rien

il y a 6 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
Enquête en cours
Jean Castex confirme qu'une attaque s'est produite "à proximité" des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 9 heures 17 min
pépites > France
Onzième arrondissement
Paris : attaque à l'arme blanche près des anciens locaux de Charlie Hebdo
il y a 11 heures 10 min
pépites > Santé
Politique
Le Premier ministre n'a pas téléchargé l'application «StopCovid» comme la quasi totalité des Français
il y a 12 heures 59 min
light > Economie
Economie
La Chine va lancer la version numérique de sa monnaie officielle le yuan
il y a 13 heures 32 min
décryptage > France
Faut voir

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

il y a 13 heures 52 min
pépites > Société
Politique
Louis Aliot maire RN de Perpignan protégé par trois gardes du corps
il y a 14 heures 8 min
décryptage > Société
Angoisse face au Covid-19

Petits conseils pour rester un parent serein quand la pandémie fait flamber votre stress

il y a 14 heures 45 min
light > Santé
Sport
Pas plus de 1.000 spectateurs par jour pour le tournoi de Roland Garros
il y a 15 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 1 jour 6 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la ballerine pousse quelques notes et quand on doit se replonger dans la dolce vita : c’est l’actualité automnale des montres
il y a 9 heures 8 min
Environnement
Pendant le confinement les oiseaux ont chanté de manière différente
il y a 11 heures 5 min
pépites > Politique
Justice
Le Rassemblement National face à un ex-salarié devant le tribunal de Nanterre
il y a 12 heures 31 min
décryptage > Société
Impact pour les entreprises

Un congé paternité à côté de la plaque ?

il y a 13 heures 17 min
décryptage > Politique
Mesures concrètes ?

Sauver la Seine-Saint-Denis, mission impossible ? Non... mais l’Etat n’est pas le "héros" qu’il pense être

il y a 13 heures 41 min
décryptage > High-tech
Plaque tournante des trafics

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

il y a 14 heures 4 min
décryptage > Justice
Succession de Ruth Bader Ginsburg

Cour suprême : ce que la démocratie et l’état de droit américains doivent aussi aux juges conservateurs

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Economie
Crise sanitaire

COVID-19 : et maintenant, quel impact économique ?

il y a 15 heures 33 min
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 1 jour 5 heures
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 1 jour 7 heures
© Capture d'écran
© Capture d'écran
Fin de l'aventure

Canal + : Yann Barthès quitte "le Petit journal"

Publié le 27 juin 2016
La crainte d’un passage en crypté et de nouvelles économies réclamées par la chaîne auraient fini par convaincre l’animateur.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La crainte d’un passage en crypté et de nouvelles économies réclamées par la chaîne auraient fini par convaincre l’animateur.

Décidemment, le petit monde de la télévision n’en finit plus de trembler. Depuis l’arrivée de Vincent Bolloré à la tête de Canal Plus, les animateurs de la chaîne sont sur la sellette. Cette fois, c’est Yann Barthès, l’un des présentateurs phares qui quitte le navire. "Je ne présenterai plus Le Petit Journal la saison prochaine. Je souhaite écrire avec les équipes de Bangumi (la société de production de l'émission, NDLR) une nouvelle histoire et vivre de nouvelles aventures", a-t-il déclaré ce lundi matin à l’AFP.

La décision a été prise depuis plusieurs semaines et transmise à Canal Plus, il y a 15 jours. Selon des sources internes, jointes par l’AFP, c’est la crainte d’un passage en crypté et les réductions budgétaires réclamées, notamment sur une autre émission produite par Bangumi (Le Supplément) qui aurait motivé la décision. Il faut dire aussi que la chaîne traverse un épisode sérieux avec des audiences en fortes baisses, y compris pour le Petit journal, qui atteignait pourtant des scores importants, l’année dernière.

Reste à savoir quel sera le nouveau port d’attache de Yann Barthès. Son comparse Laurent Bon va produire une émission sur France 2. Pour mieux y placer l’animateur ?

Vu sur : Lu sur Morandini
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 09/05/2016 - 19:49
La chaîne de la dérision ne rit plus
On retrouvera Barthès sur les chaînes de contribuables.
von straffenberg
- 09/05/2016 - 19:25
Médias viellissant
Je n'écoute plus depuis longtemps Barthés que je mets sur le même plan que Ruquier . Tout ceci fleure bon les idées bien proprettes ,convenues et soi disant de gauche mais avec un soupçon d'insolence pour flatter le spectateur . Il faut bien comprendre que ce type de prestation intéresse une minorité et je comprends parfaitement la position de Bolloré qui veille au grain financièrement.N'oublions pas que canal fut créé par andré Rousselet proche de Mitterrand qui avait senti le terroir branché bobo socialiste ,tout ceci n'est malheureusement pas révolu .(Merci atlantico)
Occidentale
- 09/05/2016 - 11:52
Icônoclaste
Après un Bobard d'or bien mérité, YannBarthès avait su rectifier le tire. Et son oeil intrépide aigu devenait politiquement dévastateur, un lèse-majesté pour tous bien cadré, et bien envoyé. Evidemment, en socialie ça ne pouvait pas durer.